EN DIRECT - Fidel Castro, l'ex-président cubain, est décédé cette nuit à l'âge de 90 ans - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

EN DIRECT - Fidel Castro, l'ex-président cubain, est décédé cette nuit à l'âge de 90 ans

16h35: Dans un télégramme envoyé au président des conseils d’Etat et des ministres de la République de Cuba, Raúl Castro, le pontife étend ses condoléances à la famille de l’ancien dirigeant, au gouvernement ainsi qu’à l’ensemble de “l’aimée nation cubaine“.

Le pape confie tout le peuple cubain à l’intercession de Notre Dame de la Charité de Cobre, patronne du pays.

En septembre 2015, le pape François avait rencontré le leader cubain au cours de son voyage apostolique dans le pays.

Le Père Federico Lombardi, directeur du Bureau de presse du Saint-Siège à cette époque, avait insisté sur le caractère informel et “familial“ de cette rencontre.

16h30: Dans un communiqué, Barack Obama estime de manière ambivalente que "l'Histoire jugera l'impact énorme" de Fidel Castro.

Dans sa déclaration, Barack Obama a également fait référence à sa politique de rapprochement avec Cuba, après cinquante ans d'embargo américain vis-à-vis de l'île:

"Nous avons travaillé dur" pour tourner la page de la "discorde", a-t-il dit. Cette réaction du président américain à la disparition de l'ex-guérillero et homme d'Etat cubain a suivi d'environ une heure celle son prochain successeur à la Maison blanche, Donald Trump.

Celui-ci s'est jusqu'ici borné à prendre acte de l'événement, en tweetant: "Fidel Castro is dead!" ("Fidel Castro est mort") sans faire davantage de commentaires.

11h17: Les autorités cubaines ont décrété aujourd'hui neuf jours de deuil national quelques heures après le décès du père de la Révolution cubaine Fidel Castro.

Le conseil d'État a décrété dans un bref communiqué "neuf jours de deuil national", de ce samedi au dimanche 4 décembre.

Seront notamment interrompus "toutes les activités et spectacles publics", précise l'organe suprême de l'exécutif cubain.

10h11: François Hollande rend hommage à Fidel Castro:

"Il avait incarné la révolution cubaine, dans les espoirs qu’elle avait suscités puis dans les désillusions qu’elle avait provoquées.

Acteur de la guerre froide, il correspondait à une époque qui s’était achevée avec l’effondrement de l’Union soviétique. Il avait su représenter pour les cubains la fierté du rejet de la domination extérieure".

François Hollande a précisé que "la France dénonçait les atteintes aux droits de l’homme" mais "avait toujours contesté l’embargo imposé par les Etats-Unis à Cuba".

"Elle s’était félicitée de son ouverture et du dialogue qui s’était rétabli entre les deux pays. Je l’avais rencontré le 11 mai 2015 au cours de la première visite d’un Chef d’Etat français à Cuba depuis la révolution".

09h53: Des centaines de personnes sont descendues dans les rues de Miami, aux États-Unis, à l'annonce de la mort de Fidel Castro. Drapeaux cubains sur les épaules

09h11: Le secrétaire national du Parti communiste français, Pierre Laurent a rendu hommage à Fidel Castro ce matin en déclarant qu'il "restera dans l'Histoire" comme "l'un des dirigeants du mouvement d'émancipation humaine", qui a notamment "tenu tête à l'impérialisme américain".

Fidel Castro "a libéré son peuple en 1959, à l'époque où l'île était en quelque sorte le bordel et le casino des riches Américains. Et puis il a tenu tête à l'impérialisme américain.

Dans le monde entier, dans l'Amérique centrale et latine, c'est un homme qui a beaucoup compté", a déclaré Pierre Laurent sur iTELE.

07h58: Son décès, qui survient à peine deux ans après l'annonce historique du rapprochement entre Cuba et les États-Unis, vient définitivement tourner la page de la guerre froide, qui a mené le monde au bord du conflit nucléaire lors de la crise des missiles d'octobre 1962.

Avec le décès de Fidel, Raul Castro se retrouve pour la première fois seul aux commandes, lui qui avait assuré au moment de sa nomination qu'il consulterait le "Commandant en chef" pour toutes les décisions importantes.

Raul, âgé de 85 ans depuis le 3 juin, a engagé depuis 10 ans un lent processus de "défidélisation" du régime, défini en avril 2011 par l'adoption lors d'un congrès historique du PCC d'un ensemble de mesures économiques destinées à sauver Cuba de la faillite.

07h41: La dépouille de Fidel Castro "sera incinérée" ce samedi, a annoncé son frère, Raul Castro.

"Conformément à la volonté exprimée par le camarade Fidel, sa dépouille sera incinérée dans les premières heures" de la journée de samedi, a annoncé l'actuel président cubain à la télévision.

07h15: Fidel Castro, l'ex-président cubain, est décédé à l'âge de 90 ans. 

Fidel Alejan­dro Castro Ruz est né en 1926.

D'abord premier ministre, il devient en décembre 1976 chef de l'État et de président du Conseil des ministres.

Président à vie, Castro aura connu dix prési­dents des États-Unis : Eisen­ho­wer, Kennedy, John­son, Nixon, Ford, Carter, Reagan, G.H. Bush, Clin­ton et G. W. Bush.

En février 2008, Fidel Castro a annoncé quitter le pouvoir après 49 ans à la tête du pays, en raison de sa santé fragile.

C'est son frère, Raul, qui lui a alors succédé à la tête du pays.

Celui-ci avait reçu, en juillet 2006, les principaux pouvoirs de son frère. 

06h23: "Le commandant en chef de la Révolution cubaine est décédé à 22h29 ce soir" (03h29 GMT samedi), a annoncé Raul Castro en lisant une déclaration sur l'antenne de la télévision nationale.

"L'organisation de l'hommage funèbre qui lui sera donné sera précisée" ultérieurement, a-t-il ajouté dans cette brève allocution conclue par un tonitruant:

"Jusqu'à la victoire, toujours! " ("Hasta la victoria, siempre"), l'antienne bien connue du Comandante.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article