EN DIRECT - Les résultats définitifs de l'élection - La photo intime de François Hollande découvrant les résultats, hier soir, sur TF1 - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

EN DIRECT - Les résultats définitifs de l'élection - La photo intime de François Hollande découvrant les résultats, hier soir, sur TF1

EN DIRECT - Les résultats définitifs de l'élection - La photo intime de François Hollande découvrant les résultats, hier soir, sur TF1

09h29: La Bourse de Paris a bondi à l'ouverture lundi (+4,1%), les investisseurs exprimant un vif soulagement après le premier tour de l'élection présidentielle française, qui a vu Emmmanuel Macron arriver en tête face à la candidate eurosceptique Marine Le Pen.

A 9h (7hGMT), l'indice CAC 40 prenait 208,68 points à 5.267,88 points. Vendredi, il avait fini en recul de 0,37%.

07h23: La dessinatrice Louison, qui suit depuis plusieurs mois François Hollande pour une bande-dessinée, a pris en photo le chef de l'Etat découvrant les résultats du premier tour de la présidentielle à la télévision.

Sur cette photo, presque intime, le chef de l'État se tient debout, les mains dans le dos, face à la télé, regardant les résultats sur TF1.

07h08: Voici les résultats définitifs de l'élection :

Voici les résultats définitifs du premier tour fournis par le ministère de l'Intérieur, qui précise que le taux de participation s'est établi à 78,69%, contre 80,42% lors du premier tour du scrutin présidentiel de 2012.

Emmanuel Macron : 23,75%

Marine Le Pen : 21,53%

François Fillon : 19,91%

Jean-Luc Mélenchon : 19,64%

Benoît Hamon : 6,35%

Nicolas Dupont-Aignan : 4,75%

Jean Lassalle : 1,22%

Philippe Poutou : 1,10%

François Asselineau : 0,92%

Nathalie Arthaud : 0,65%

Jacques Cheminade : 0,18%

.

Dimanche 23 avril

22h49: Nouvelle estimation :

22h17: Emmanuel Macron est arrivé avec sa femme sur scène et il prend la parole :

"Je mesure l'honneur et la responsabilité qui me revient."

Il cite les candidats qui étaient présent au premier tour pour les saluer.

"Je remercie Benoît Hamon et François Fillon d’avoir appelé à voter en ma faveur au second tour.
 
A tous ceux qui depuis avril 2016 m’ont accompagné en créant et en faisant vivre En marche !, en une année, nous avons changé le visage de la vie politique française.
 
Le sentiment profond, organique, millénaire qui a toujours porté notre peuple, l’engagement pour la patrie, l’énergie pour l’intérêt collectif au-delà des divisions l’ont emporté ce soir. 
Je n’oublierai jamais la volonté opiniâtre, l’énergie exigeante que des milliers d’entre vous ont déployé.
 
Depuis un an, partout en France, vous avez pris votre part du destin national, montré que l’espoir n’était pas un rêve, une lubie, un rêve, mais une volonté bienveillante.

Vous avez donné vos jours, et quand ils ne suffisaient pas, vous avez donné vos nuits

Dès ce soir, je me dois d'aller au-delà et de rassembler tous les Français.

Je ne serai jamais loin de vous, j'aurais toujours besoin de vous.

Vous êtes le visage de l'espoir Français, celui que je veux faire gagner dans 15 jours".

22h10: La Une de Libération vient de nous parvenir :

22h01: D'après un sondage Ipsos/Sopra Steria, Emmanuel Macron battrait Marine Le Pen au second tour avec 62% contre 38%.

Selon ce sondage, réalisé sur 2 000 personnes environ, 12% disent ne pas vouloir choisir un des deux candidats.

22h01: Nouvelle estimation Ipsos/Sopra Steria sur France 2 :

1) Emmanuel Macron 23,9
2) Marine Le Pen 21,7
3) François Fillon 20
4) Jean-Luc Mélenchon 19,2
5) Benoît Hamon 6,3
6) Nicolas Dupont-Aignan 4,8
7) Jean Lassalle 1,2
8) Philippe Poutou 1,1
9) François Asselineau 0,9
10) Nathalie Arthaud 0,7

21h54: Jean-Luc Mélenchon déçu au visage fermé prend la parole :

"Le résultat annoncé n'est pas celui que nous espérions.

En tout hypothèse, ce ne sera pas celui annoncé qui sera le bon.

Le ministère de l'Intérieur a réservé sa déclaration à minuit.

D'ici là, médiacrates et oligarques jubilent.

Rien n'est plus bon pour eux qu'un second tour entre deux candidats qui veulent prolonger les institutions actuelles et n'expriment aucune conscience écologique.

Qui les deux souhaitent s'en prendre aux acquis sociaux.

Nous respecterons les résultats officiels lorsqu'ils seront connus.

Nous avons créé une force enthousiaste et consciente.

Je vous appelle à rester groupés.

 L'heure à venir et les jours qui viennent restent celles des caractères et de la conscience.

Vous tous les gens, patrie bien aimée, vous êtes un matin tout neuf qui commence à percer.

Fidélité à la devise de la République : liberté, égalité, fraternité.

Vive la République, vive la France."

21h47: Jean-François Copé va voter "la mort dans l’âme" pour Emmanuel Macron.

Jean-François Copé, député LR de la Seine-et-Marne, estime, sur France 2, que "beaucoup de personnes du monde rural, scientifique, culturel ne se sont pas retrouvés" dans le message de François Fillon.

21h42: Regardez la Une du Figaro de demain: "La droite KO."

21h34: Dans un communiqué, Philippe Poutou, le candidat du NPA n'appelle pas à voter pour Emmanuel Macron qui "n'est pas un rempart contre le FN".

Le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste Philippe Poutou, qui a obtenu environ 1% des voix au premier tour de l'élection présidentielle dimanche, s'est abstenu d'appeler ses soutiens à voter pour l'un des deux candidats qualifiés pour le second tour. 

"Pour faire reculer durablement ce péril, il n'y a pas d'autre solution que de reprendre la rue, contre l'extrême droite, mais aussi contre toutes celles et ceux qui, comme Macron, ont mis en place ou veulent imposer des mesures antisociales", écrit le candidat du NPA et représentant syndical chez Ford dans un communiqué de presse.

De son côté, Nathalie Arthaud, la candidate de Lutte Ouvrière, a affirmé qu'elle votera blanc au second tour tout en appelant à "rejeter le vote pour Marine Le Pen."

21h23: Nicolas Dupont-Aignan annonce qu'il réunira le bureau politique de son parti "dans les prochains jours" pour annoncer sa décision pour le second tour.

21h14: Jean-Luc Mélenchon lance un appel sur facebook :

"Nous ne validons pas le score annoncé sur la base de sondages.

Les résultats des grandes villes ne sont pas encore connus.

J' appelle à la retenue et les commentateurs à la prudence. Jlm."

21h08: Marine Le Pen prend la parole :

"Ce résultat est historique.

 Il s'interprète comme un acte de fierté française qui relève la tête, qui est confiant en son avenir.

Il n'a échappé à personne que le système a cherché à étouffer par tous les moyens étouffer le grand débat de cette élection.

Vous avez le choix de l'alternance, la vraie, pas celle qui a vu des gouvernements se succéder sans que rien ne change.

Ce n'est évidemment pas avec l'héritier de François Hollande que cette alternance interviendra.

Il est temps de libérer le peuple Français !"

21h06: Alain Juppé appelle à voter Emmanuel Macron contre "l'extrême droite qui conduirait la France au désastre."

21h04: François Hollande a appelé Emmanuel Macron pour le féliciter.

20h53: Nouvelle estimation Ipsos :

1) Emmanuel Macron 23,7% 
2) Marine Le Pen 21,9% 
3) François Fillon 19,7% 
4) Jean-Luc Mélenchon 19,2%

20h43: François Fillon prend la parole: "Je voterai en faveur d'Emmanuel Macron."

Malgré tous mes efforts, malgré ma détermination, je n'ai pas réussi à vous convaincre.

Les obstacles mis sur ma route étaient trop nombreux, trop cruels. 

Cette défaite est la mienne, et c'est à moi, à moi seul, qui doit la porter.

L'abstention n'est pas dans mes gênes, surtout quand un parti extrémiste est aux portes du pouvoir.

L'extrémisme ne peut qu'apporter malheur et division à la France.

Je voterai donc en faveur d'Emmanuel Macron."

20h36: Manuel Valls indique sur Twitter: "Comme au 1er tour je voterai Emmanuel Macron".

20h33: Au QG des Républicains à Marseille, la soirée est déjà finie, signale un journaliste de La Provence.

20h24: Selon Le Figaro et la Sofres, l'écart serait plus serré entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, donnés à 23% environ chacun.

20h23: Emmanuel Macron: "On tourne clairement aujourd'hui une page de la vie politique française." (AFP).

20h10: Benoit Hamon fini à 6,2% :

" J'ai échoué à déjouer le désastre qui s'annonçait depuis plusieurs mois.

J'en assume pleinement la responsabilité sans me défausser sur le quinquennat et les trahisons.

Cet échec est une profonde meurtrissure, je mesure la sanction historique, légitime exprimée à l'égard du PS.

L'élimination de la gauche par l'extrême droite signe une défaite morale.

J'appelle donc à battre le Front national en votant pour Emmanuel Macron, même si celui-ci n'appartient pas à la gauche et n'a pas vocation à la représenter demain.

Je fais une distinction entre un adversaire politique et une ennemie de la République. L'heure est grave."

20h09: François Baroin sur TF1 : "A titre personnel, je voterai Emmanuel Macron".

20h04: Emmanuel Macron 23,7% vs Le Pen 22 selon @elabe_fr @BFMTV.

20h00: Emmanuel Macron (23,7%) et Marine Le Pen (21,7%) se qualifient pour le deuxième tour de l'élection présidentielle, selon une estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France.

Derrière ce duo de tête, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon sont pour l'instant donnés à égalité (19,5%).

19h55: Les remontées "pas bonnes" selon Roger Karoutchi, soutien de François Fillon (Reuters).

19h31: Le site Suisse du quotidien 20 Minutes publie des estimations pour les 4 premiers candidats.

19h23: Selon son entourage, Emmanuel Macron ne commentera les résultats du premier tour que vers 20h30-20h45 à la Porte de Versailles.

19h11: Selon nos infos à 20h, les chaînes pourraient afficher 3 ou 4 noms - Un seul candidat serait qualifié avec certitude.

18h59: Sur la télé belge les journalistes commentent déjà librement les résultats, une heure avant la France...

EN DIRECT - Les résultats définitifs de l'élection - La photo intime de François Hollande découvrant les résultats, hier soir, sur TF1
EN DIRECT - Les résultats définitifs de l'élection - La photo intime de François Hollande découvrant les résultats, hier soir, sur TF1

17h20: Selon plusieurs instituts de sondage, le taux de participation totale à 20h serait de 80%

17h08: Une polémique fait rage depuis quelques heures entre les médias à propos d'un sondage "sortie des urnes" donné par la chaîne publique RTBF.

Ce sondage publié à 13h14, donne un chiffre précis pour les candidats et même si il est sans surprise beaucoup s'étonnent d'un sondage "sortie des urnes" alors que l es instituts de sondage Français se sont engagés à ne pas en faire.

Alors soit un institut n'a pas respecté sa  parole, soit ce sondage est faux.

Interpellé sur Twitter, la RTBF confirme son résultat et affirme qu'elle ne peut révéler sa source.

EN DIRECT - Les résultats définitifs de l'élection - La photo intime de François Hollande découvrant les résultats, hier soir, sur TF1
EN DIRECT - Les résultats définitifs de l'élection - La photo intime de François Hollande découvrant les résultats, hier soir, sur TF1

17h00: A 17h, le taux de participation pour cette présidentielle est de 69,42%.

Quelques chiffres pour comparer avec les chiffres à 17h des présidentielles précédentes :

2012: 70,59%

2007: 73,87%

2002: 58,45%

1995: 63,24%

16h20: Les affiches de Marine Le Pen n’ont pas pu être apposées dans les bureaux de vote à l’étranger, faute d’avoir été fournies dans les délais légaux, selon le gouvernement.

Sur Twitter, son père Jean-Marie Le Pen regrette « une boulette vraiment navrante ».

16h12: Le photographe de presse Jacob Khrist a été interpellé ce matin alors qu'il couvrait l'action des Femen près du bureau de vote de Marine Le Pen à Hénin-Beaumont.

On ignore les raisons de cette interpellation.

13h31: Dans le détail, les trois départements affichant la plus forte participation à midi sont le Gers (38,46%), la Corrèze (38,11%) et le Cantal (36,34%).

A l'inverse, le Pas-de-Calais (23,35%), le Val-de-Marne (21,21%) et le Val-d'Oise (20,65%) connaissent pour l'instant le taux d'abstention le plus fort.

12h18: Deux bureaux de vote évacués à Besançon, dans le Doubs, en raison de l'abandon d'un véhicule suspect à proximité, a-t-on appris auprès du ministère de l'Intérieur.

Le véhicule, signalé volé et faussement immatriculé, a été abandonné, moteur tournant, devant le bureau de vote, a-t-on précisé.

Les forces de l'ordre ont immédiatement procédé à l'évacuation des locaux et établi un périmètre de sécurité pour permettre aux démineurs de fouiller le véhicule.

 "Le ou les occupants du véhicule sont recherchés et la situation est sous contrôle", a-t-on souligné.

Selon le maire de Besançon Jean-Louis Fousseret (PS), "la voiture est arrivée à très faible vitesse, avec deux personnes à bord, avant de s'arrêter dans une haie de troène, puis les deux personnes se sont enfuies".

12h10: Jean-Luc Mélenchon est le dernier candidat à voter.

12h00: Le taux de participation à la mi-journée est de 28,54%.

Petit rappel des chiffres précédents :

En 2012, à midi, le taux de participation s'élevait à 28,29 % en France métropolitaine.

En 2007, le taux de participation à la mi-journée en métropole était de 31,21 %.

I l était de 21,24 % en 2002.

11h36: Nicolas Sarkozy, l'ancien Président de la République, accompagné de Carla Bruni a voté.

11h32: François Fillon "ultra-protégé" par la police est en train de voter à Paris.

11h24: Le Ministère de l'Intérieur se lâche sur Twitter pour inciter les Français à voter.

Ils ont détourné le désormais célèbre boucher turc accompagné du hashtag #OuiJeVote.

11h11: Des militantes Femen ont été arrêtées ce dimanche à Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, selon La Voix du Nord.

Elles se trouvaient à proximité du bureau de vote où s'est rendu la candidate frontiste pour voter.

Des militantes des Femen arrêtées à Hénin-Beaumont, à proximité du bureau de vote où va se rendre Marine Le Pen.

11h06: Jacques Cheminade a voté également.

11h01: Marine Le Pen vient de voter à son tour à Hénin-Beaumont.

10h43: François Asselineau a voté à Paris.

10h29:  Selon BFM TV, Emmanuel Macron est arrivé avec sa femme au Touquet pour voter avec un très important cortège de sécurité.

Il est passé par la porte arrière de la Mairie pour des raisons de sécurité car un comité d'accueil l'attendait.

10h19: Philippe Poutou vient de voter à Bordeaux où il est employé.

10h01: François Hollande vient d'arriver en Corrèze pour voter.

Il a pris le temps d'embrasser et de serrer les mains et également de prendre un bain de foule.

EN DIRECT - Les résultats définitifs de l'élection - La photo intime de François Hollande découvrant les résultats, hier soir, sur TF1
EN DIRECT - Les résultats définitifs de l'élection - La photo intime de François Hollande découvrant les résultats, hier soir, sur TF1

09h57: Benoît Hamon vient de voter à Trappes.

09h33: Penelope Fillon, la femme de François Fillon, le candidat de la droite, s'est rendue aux urnes à Solesmes dans la Sarthe, peu après 9 heures. Elle était accompagnée de deux de ses fils, Arnaud et Edouard, selon Ouest France.

09h15: Nathalie Arthaud a voté à Pantin, en Seine-Saint-Denis.

08h57: Nicolas Dupont-Aignan est le premier candidat à voter dans sa ville de Yerres dans l'Essonne.

08h00: Les bureaux de vote viennent d'ouvrir.

07h44: Pour aller voter au premier tour de l'élection présidentielle, samedi, les milliers de Français expatriés à Montréal ont dû faire face à une file d'attente interminable.

"Au total, j'ai fait plus de deux heures de queue pour aller voter", raconte à franceinfo Baptiste, développeur de 23 ans, qui vit à Montréal depuis un an.

Plus d'un kilomètre de queue.

D'après lui, la file d'attente pour accéder aux bureaux de vote installés au Lycée Français Stanislas faisait plus d'1,5 kilomètre ce matin.

07h40: Près de 47 millions d'électeurs sont appelés aux urnes, afin d'élire le président de la République. Ils ont le choix entre onze candidats et 66 546 bureaux de vote sont à leur disposition.

Ils seront ouverts dès 8 heures.

Nouveauté cette année : certains bureaux de vote situés dans les grandes villes fermeront à 20h.

C'est le cas de Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Nantes et Rennes.

Pour voter, il faut se munir d'une carte d'identité.

Dans les communes de moins de 1000 habitants, la carte d'électeur suffit.

Chaque électeur doit prendre une enveloppe et au moins deux bulletins de vote, avant de se rendre obligatoirement dans l'isoloir pour faire son choix.

Attention, un bulletin annoté ou déchiré sera considéré comme nul.

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article