Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Canular homophobe : Cyril Hanouna dépose trois plaintes

La société de production de Cyril Hanouna, H2O, a déposé trois plaintes, mardi 30 mai. L'une d'entre elles attaque directement l'association Le Refuge, pour «diffamation».
 
La polémique autour du canular homophobe de Cyril Hanouna n'est pas prête de s'arrêter. Alors qu'Enora Malagré annonçait qu'elle quittait TPMP, mardi 30 mai, l'animateur a décidé de poursuivre l'affaire en justice. D'après Le Parisien, la société de production appartenant à Cyril Hanouna, H2O, a déposé trois plaintes. Deux d'entre elles ont été déposées contre X : l'une pour «dénonciation calomnieuse», au tribunal de grande instance (TGI) de Montpellier, et l'autre pour «diffusion de fausses nouvelles», au TGI de Paris. La troisième plainte s'attaque directement à Nicolas Noguier, le président de l'association Le Refuge, qui a vivement condamné le canular homophobe de l'animateur.
 
Dans son canular téléphonique, diffusé en direct sur C8, le 18 mai, l'animateur avait piégé plusieurs hommes gays inscrits sur des sites de rencontres. Mais la blague vire à l'acte homophobe et Cyril Hanouna se retrouve dans la tourmente. Quelques jours plus tard, Le Refuge, qui soutient les jeunes gays et transsexuels, assure que l'une des victimes du canular s'est fait expulser de son domicile lorsque ses parents ont découvert son homosexualité après cette séquence. Mais Cyril Hanouna ne croit pas à cette version du Refuge, et leur avocat, Me Stéphane Hasbanian, affirme vouloir «établir la vérité sur l'existence ou non d'une prétendue victime du canular de Cyril Hanouna mise en dehors de son domicile», et souhaite «mettre un terme à une manipulation».
 
En effet, la société de production de TPMP contestent les «allégations» de l'association, évoquant des «contradictions dans les propos de différents membres de l'association», et affirmant que «le jeune homme prétendument rejeté par ses parents n'a jamais existé». Le dépôt de ces trois plaintes devrait déclencher l'ouverture d'une enquête judiciaire, prochainement.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article