Grève des transporteurs : "Les Français ont peur de la pénurie alors qu'en réalité ce sont eux qui la créent" - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Grève des transporteurs : "Les Français ont peur de la pénurie alors qu'en réalité ce sont eux qui la créent"

Alors que les conducteurs de camions transportant des matières dangereuses (carburants, gaz...) vont poursuivre mercredi le mouvement lancé vendredi par la CGT-Transports, 790 stations-service se trouvent en pénurie totale ou partielle d'essence selon l'application Essence, qui recense les stations en temps réel grâce à la participation des utilisateurs. Une situation qui exaspère les automobilistes.
 
La grève des transporteurs de matières dangereuses, lancée vendredi par la CGT pour l'amélioration des conditions de travail, se poursuit essentiellement en Ile-de-France, où des stations affichent, localement, des ruptures de stock... Plus précisément, ce mercredi matin, au cinquième jour du mouvement, 790 stations sont en pénurie totale ou partielle (408 en pénurie partielle, 382 en pénurie totale) selon l'application Essence, qui recense les stations en temps réel grâce à la participation des utilisateurs.
 
Dès lors, devant les stations-service, les files d'attente s'allongent et les automobilistes doivent prendre leur mal en patience. "Cela fait trente minutes que j'attends pour faire mon plein et c'est la troisième que je fais. Les autres étaient vides", assure Bertrand, devant une station de la région francilienne. Quand, après de longues minutes, les automobilistes arrivent devant station essence, certains ont quelques désillusions.
 
C'est le cas de Jawad, chauffeur indépendant, qui constate qu'il n'y a plus d'essence, seulement du diesel : "J'ai perdu ma journée. Je n'ai pas le choix, je dois rentrer chez moi". Pour Benoît, c'est aussi le manque de civisme de certains conducteurs qui aggrave la situation: "Je pense que les Français ont peur de la pénurie. En réalité, ce sont eux qui créent la pénurie en sautant sur les stations pour remplir leur réservoir histoire d'être sûr de rouler jusqu'à la fin du mois alors qu'ils n'utilisent même pas leur voiture. Ils croient que c'est la fin du monde, l'apocalypse".
 
Walid, chauffeur de taxi, indique chercher de l'essence "depuis plus d'une heure" et avoir fait quatre stations pour essayer en trouver : "Je ne m'attendais vraiment pas à voir autant de monde car je ne savais pas que la grève était prolongée. Mais ce que je ne trouve pas normal c'est que des gens viennent avec des jerricanes. C'est ce qui prolonge la durée d'attente".

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article