IDIR en duo avec AZNAVOUR, BRUEL, CABREL, LE FORESTIER... - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

IDIR en duo avec AZNAVOUR, BRUEL, CABREL, LE FORESTIER...

Le chanteur algérien IDIR, auteur de "A Vava Inouva", s'apprêtait à sortir un album en duos avec de grands chanteurs français. Un an et demi après, c'est chose faite ! "Ici et ailleurs", le nouvel opus d'IDIR, est disponible. Un voyage onirique en compagnie de grands noms de la chanson française, un bel hommage au verbe et à la mélodie. Distribué en Algérie par IzemPro, il embarque les mélomanes dans une randonnée sur les chemins sinueux de l'identité, l'amour, l'exil, et la liberté. Judicieusement choisies, les onze titres de ce disque aux sonorités kabyles, soutenues par des orchestrations pleines, mettent en valeur les arrangements, par un travail à la créativité féconde, mais toujours marqué de l'empreinte originale et résolument engagée. "Une manière pour moi d'élever tamazight au rang des langues universelles" explique-t-il.
 
A l'instar des morceaux "Takurida" ("La corrida" de Francis CABREL), "Imettawen n Imezwura" ("Les larmes de leurs pères" de Patrick BRUEL), "La bohème" de Charles AZNAVOUR, "Les matins d'hiver" de Gérard LENORMAN, "L'hymne de nos campagnes" de TRYO, ou encore "Dhi varra I Neguen" ("On the Road Again" de Bernard LAVILLIERS), IDIR chante l'adret et l'ubac dans des métaphores invitant l'auditeur à "porter son regard" sur des horizons nouveaux, grâce à un éventail de cadences ouvert, alliant des rythmes aussi différents que le berwali, le tergui ou encore la samba brésilienne.
 
IDIR, de son vrai nom Hamid CHERIET (en kabyle Ḥamid CERYAT), né en 1949 en Algérie, dans le village d'Aït Lahcène dans la commune actuelle de Beni Yenni en Grande Kabylie, est un chanteur, auteur-compositeur-interprète et musicien kabyle. Un de ses premiers titres "A Vava Inouva" devient rapidement un tube planétaire, dans les années 70 ; le premier grand tube venu directement d'Afrique du Nord. Sa carrière sera marquée par une irruption soudaine au premier rang, puis une éclipse volontaire d'environ une dizaine d'années à partir de 1981. Ses albums solo sont rares, quatre en quatre décennies. Mais l’œuvre d'IDIR a contribué au renouvellement de la chanson amazyghe, et a apporté à la culture berbère une audience internationale.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article