Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

L'ex de Jean-Luc Delarue perd son procès : les "Carnets secrets" de l'animateur resteront publics

Elisabeth Bost, l'ex compagne de Jean-Luc Delarue, avec laquelle il avait eu un fils, Jean, n'aura donc pas gain de cause au sujet du livre "Carnets secrets", paru en décembre 2012, soit quelques mois à peine après sa mort, en août 2012.
 
Elisabeth Bost espérait obtenir l'interdiction de l'autobiographie Carnets secrets, parue à titre posthume, écrite par Jean-Luc Delarue pendant des années, avant même qu'il sache que ses jours étaient dangereusement menacé à cause d'un cancer.
 
D'une part, la journaliste doutait que le père de son fils, Jean-Luc Delarue, soit réellement l'auteur de l'intégralité de ce livre puisqu'il était très affaibli pendant les derniers mois et semaines de son existence. Elisabeth Bost considère que le consentement de son fils aurait dû être demandé avant publication d'autre part.
 
Enfin, Elisabeth Bost estimait que de nombreux passages étaient diffamatoires et attentatoires à sa vie privée. Dans son livre, Jean-Luc Delarue égratigne son ex-compagne et racontait des scènes de leur vie intime et leur dure séparation.
 
Mercredi 17 mai 2017, le tribunal de grande instance (TGI) de Paris a considéré que Jean-Luc Delarue avait insisté à plusieurs reprises "sur sa perception personnelle de ces événements". "Sauf à empêcher la publication de toute autobiographie", l'atteinte à la vie privée ne sera donc pas retenue, écrivent les magistrats.
 
Elisabeth Bost avait déjà remis en question l'authenticité du mariage de Jean-Luc Delarue avec Anissa, estimant qu'il s'agissait davantage d'une union "successorale" que sincère, et ayant comme arrières pensées que son fils Jean a été lésé puisque c'est Anissa Delarue qui a hérité d'une grande partie du patrimoine de l'animateur. Elle avait tenté de faire annuler le mariage, en vain.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article