Le tennisman Français Maxime Hamou dérape en direct à Roland Garros en embrassant de force une journaliste - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le tennisman Français Maxime Hamou dérape en direct à Roland Garros en embrassant de force une journaliste

Après son élimination au premier tour de Roland-Garros, le jeune tennisman s'est signalé par un comportement inopportun auprès d'une journaliste de télévision.
 
Décidément, Maxime Hamou fait parler de lui. Après son élimination au premier tour face à l'Uruguayen Pablo Cuevas (6-3, 6-2, 6-4), le jeune tennisman français avait passé toute la conférence de presse à répondre aux questions tout en continuant d'avaler des chips. Plus tard, il a eu une attitude déplacée envers une journaliste.
 
Après la conférence de presse, la journaliste d'Eurosport Maly Thomas rencontre le joueur dans les travées de Roland-Garros et l'interroge : «Maxime vous jouez les prolongations, mais qu'est-ce que vous faîtes encore là ?», demande-t-elle. Le tennisman ne répond pas mais saisit la jeune femme par l'épaule et l'embrasse à plusieurs reprises sur la tête puis dans le cou. «Décidément Maxime est très en forme», avance la reporter, tout en essayant de se dépêtrer de l'emprise de son interlocuteur.
 
«Je viens de finir ma récupération, les étirements et tout ça. Je vais rentrer chez moi me redoucher et manger au resto avec ma famille», rétorque finalement le jeune homme, âgé de 18 ans. La scène n'est pas terminée puisque le joueur retient la jeune femme par le cou à la fin de la séquence avant d'avoir des mains quelque peu baladeuses.
 
In fine, la journaliste doit littéralement s'extirper de ce face-à-face pour le moins gênant, pendant qu'en duplex, Henri Leconte, le présentateur d'Eurosport, se gondole de rire et lâche : «Ben voilà ça se passe bien».
 
En revanche, la séquence n'a pas fait rire l'ex-ministre Cécile Duflot, qui a fait part de son indignation sur Twitter.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article