David Pujadas précipite son départ du 20 heures de France 2 - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

David Pujadas précipite son départ du 20 heures de France 2

Le 20 heures de France 2 va perdre plus tôt que prévu son présentateur qui officiait depuis septembre 2001
 
Evincé du JT le 17 mai dernier, le présentateur en place depuis 16 ans, laissera sa place dès mercredi 7 juin. Longtemps avant la fin de saison qui se situe en général vers la fin juin. « C’est sa décision », affirme-t-on dans son entourage.
 
Visiblement remonté après le choix de la présidente de France TV, Delphine Ernotte, David Pujadas quittera non seulement le 20 heures de la principale chaîne publique en milieu de semaine prochaine, mais il a également choisi de ne pas participer au dernier numéro de L’Emission politique et aux soirées électorales qu’organisera France 2 pour les deux tours des législatives. Contre l’avis et la demande de sa direction. De quoi douter de la présence de Pujadas sur France 2 la saison prochaine. Et preuve, s’il en fallait, que l’ambiance en interne reste à couteaux tirés, malgré la démission de Michel Field.
 
Performance. David Pujadas laissera donc les manettes d’un journal à son plus haut niveau historique. La semaine dernière, il pointait systématiquement au-dessus des 21 % de parts d’audience. Une performance dans la lignée des résultats obtenus depuis le mois de janvier, où les éditions du lundi au jeudi réalisent une moyenne de 20,5 %.
 
Si Anne-Sophie Lapix prendra sa succession en septembre prochain, selon toute vraisemblance, c’est Julian Bugier, le joker de Pujadas, qui devrait assurer l’intérim d’ici là. A peine nommé, voilà Yannick Letranchant, le nouveau directeur de l’information, plongé dans une situation dont il se serait sans doute bien passé.

Faudra pas s'étonner si France 2 se casse la gueule...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article