EN DIRECT - Incendie au Portugal : Le pays en deuil ce lundi matin - Le dernier bilan fait état de 62 morts dont un Français et des dizaines de blessés - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

EN DIRECT - Incendie au Portugal : Le pays en deuil ce lundi matin - Le dernier bilan fait état de 62 morts dont un Français et des dizaines de blessés

13h31:  Le Quai d'Orsay annonce la mort d'un ressortissant français dans les incendies qui ravagent le centre du pays.

07h45: Le Portugal est en deuil lundi après un gigantesque incendie de forêt qui a coûté la vie à au moins 62 personnes, alors que plusieurs centaines de pompiers tentent toujours de maîtriser le feu et retrouver d'éventuelles autres victimes.

"Nous ressentons un sentiment d'injustice, car la tragédie a touché ces Portugais dont on parle peu, d'une zone rurale isolée", a déclaré dimanche le président Marcelo Rebelo de Sousa, en référence au lieu du drame, Pedrogao Grande, dans la région de Leiria (centre). Le gouvernement a décrété trois jours de deuil national.

Le dernier bilan officiel fait état de 62 morts et 62 blessés, dont cinq dans un état grave (un enfant et quatre pompiers). Mais les autorités n'excluent pas de trouver d'autres victimes dans des villages cernés par des murs de flammes.

Sous une chaleur caniculaire, le feu, attisé par un vent violent, s'est poursuivi dimanche soir sur quatre fronts, dont un d'une grande violence, selon les autorités, et plus de 900 pompiers et 280 véhicules étaient toujours à pied d'oeuvre pour combattre le sinistre, le plus meurtrier de l'histoire récente du Portugal.

.

Dimanche 18 juin 2017

14h29: Le bilan passe à 62 morts et des dizaines de blessés - Trois jours de deuil national décrétés.

12h04: Le point complet sur la situation à midi :

Près de 500 pompiers et 160 véhicules étaient toujours mobilisés pour lutter contre cet incendie.

Un feu de forêt qui a soudainement redoublé d’intensité a fait, selon le dernier bilan, au moins 57 morts et au moins 59 blessés samedi dans la région de Leiria, dans le centre du Portugal, a annoncé le gouvernement.

De nombreuses victimes ont été piégées par les flammes dans leurs voitures alors qu'elles circulaient sur une route à proximité.

« Malheureusement, c’est sans doute la plus grande tragédie que nous ayons connue ces dernières années sur le front des incendies de forêt », a déclaré, ému, le Premier ministre portugais Antonio Costa, qui s’est rendu au siège de la Protection civile près de Lisbonne.

« Le nombre de victimes pourrait encore augmenter », a-t-il indiqué, le bilan ayant atteint au moins 57 morts.

Un précédent bilan faisait état de 43 morts. « La priorité, c’est de sauver des personnes qui pourraient toujours être en danger », a relevé le Premier ministre.

Le feu « fait toujours rage sur quatre fronts, dont deux d'une très grande violence », a déclaré le secrétaire d’État à l’Intérieur, Jorge Gomes, ce dimanche.

Selon le secrétaire d’État à l’Intérieur, Jorge Gomes, 22 personnes ont été carbonisées dans leurs voitures quand elles se sont retrouvées piégées par les flammes alors qu’elles circulaient sur la route reliant Figueiro dos Vinhos à Castanheira de Pera.

Trois autres sont décédées par inhalation de fumée. Le feu s’est déclaré samedi peu avant 15 h 00 locales (14 h 00 GMT) dans la commune de Pedrogao Grande, également située dans le district de Leiria.

Près de 500 pompiers et 160 véhicules étaient toujours mobilisés dans la nuit de samedi à dimanche pour lutter contre cet incendie.

D’après le secrétaire d’État, les flammes se sont propagées « avec beaucoup de violence » et « de façon inexplicable », évoluant alors sur quatre fronts.

Plusieurs villages auraient été touchés. L’étendue des dégâts causés n’était pas encore connue dans la nuit de samedi à dimanche.

Le Portugal a été touché samedi par une forte canicule, avec des températures dépassant les 40 degrés dans plusieurs régions, qui devrait se prolonger dimanche.

Un deuil national sera décrété prochainement, a ajouté Antonio Costa. Des dizaines de personnes qui ont fui leurs maisons encerclées par les flammes ont été accueillies par des habitants d’une localité proche, Ansiao.

« Il y a des gens qui sont arrivés en disant qu’ils ne voulaient pas mourir dans leurs maisons, qui étaient entourées de flammes », a raconté aux médias l’un d’entre eux, Ricardo Tristao.

11h22: Le gouvernement annonce 14 morts supplémentaires portant le bilan à 57 victimes.

10h29: Un nouveau bilan fait état de 43 morts et 59 blessés dans la région de Leiria, dans le centre du Portugal, selon un nouveau bilan annoncé dimanche matin par le secrétaire d'État à l'Intérieur, Jorge Gomes.

Le feu s'était déclaré samedi 17 juin peu avant 15 heures, heure locale, dans la commune de Pedrogao Grande.

De nombreuses victimes ont été piégées par les flammes dans leurs voitures alors qu'elles circulaient sur une route à proximité.

09h52: "C'est sans doute la plus grande tragédie que nous ayons connue ces dernières années sur le front des incendies de forêt", a déclaré, ému, le Premier ministre portugais Antonio Costa, qui s'est rendu au siège de la Protection civile près de Lisbonne.

07h52: Un feu de forêt a fait au moins 25 morts et une quinzaine de blessés samedi dans la région de Leiria, dans le centre du Portugal, a annoncé le gouvernement dans la nuit de samedi à dimanche.

Près de 600 pompiers mobilisés Le feu s’est déclaré samedi peu avant 15h locales (16h, heure française) dans la commune de Pedrogao Grande, également située dans le district de Leiria.

Près de 600 pompiers et 190 véhicules étaient toujours mobilisés dans la nuit de samedi à dimanche pour lutter contre cet incendie.

Selon le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Jorge Gomes, 22 personnes ont été carbonisées dans leurs voitures quand elles se sont retrouvées piégées par les flammes alors qu'elles circulaient sur la route reliant Figueiro dos Vinhos à Castanheira de Pera.

Trois autres sont décédées par inhalation de fumée.

Il a fait état de 16 blessés, dont onze civils et cinq pompiers. Deux d'entre eux se trouvaient dans un état grave.

Source JMM

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article