EN DIRECT - Notre Dame de Paris : Un algérien blesse un policier avec un marteau en criant "C'est pour la Syrie", avant d'être blessé par balle - Parquet anti-terroriste saisi - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

EN DIRECT - Notre Dame de Paris : Un algérien blesse un policier avec un marteau en criant "C'est pour la Syrie", avant d'être blessé par balle - Parquet anti-terroriste saisi

22h29:  L'homme de 40 ans qui a attaqué au marteau un policier est un étudiant de Metz, rapporte France Bleu. "Il est scolarisé à l'université de Lorraine depuis 2014, en doctorat de journalisme au CREM, le centre de recherche sur les médiations.", peut-on lire.

Le président de l'université de Lorraine Pierre Mutzenhardt a précisé qu'il préparait une thèse sur les médias, notamment les médias d'Afrique du Nord.

Un étudiant qui ne "montrait rien de suspect. Son directeur de thèse est le premier surpris, il est dans l'incompréhension totale, il travaillait sur le journalisme, sur des sujets plutôt ouverts, il n'avait jamais montré des signes de radicalisation"", a-t-il ajouté.

22h25:  Selon les informations de LCI, les enquêteurs ont retrouvé au domicile du suspect à Cergy-Pontoise une vidéo d'allégeance au groupe Etat islamique, "dans laquelle il revendique ses actes à venir".

"Par ailleurs, aucune arme ou explosifs n'ont été retrouvés sur place.", précisent nos confrères.

20h31:  Selon les informations de TF1, une perquisition est en cours au domicile de l'agresseur, à Cergy-Pontoise (Val d'Oise).

20h30: "Félicitations aux forces de l'ordre pour leur sang froid à Notre Dame. Des attaques auxquelles on ne doit pas s'habituer, jamais. MLP", déclare Marine le Pen sur Twitter.

19h43: Gérard Collomb a rendu visite à l'hôpital au policier blessé, rapporte BFMTV.

19h38:  L'agresseur "est un Algérien né en 1977 et domicilié dans le département du Val-d'Oise", selon le service police-justice de franceinfo." Il portait sur lui un titre de séjour dont la police vérifie l'authenticité. A ce stade, l'homme n'était pas connu des services de police et de renseignement français.", précisent nos confrères.

19h34: Edouard Philippe apporte tout son soutien au policier attaqué devant Notre-Dame de Paris.

18h39: L'assaillant a affirmé être un soldat de Daesh (AFP).

18h38: La maire de Paris a salué "le courage, la réactivité et le très grand professionnalisme des forces de police" après l'attaque sur le parvis de Notre-Dame.

18h06: Gérard Collomb, Ministre de l'Intérieur :

"Un policier a été agressé vers 16h20.

Une personne est venue derrière une patrouille de 3 hommes et a commencé à frapper un des 3 hommes.

Son collègue a réagit et a ouvert le feu.

L'agresseur a crié "C'est pour la Syrie" en attaquant le policier.

L'homme avait un marteau et des couteaux de cuisine sur lui.

L'homme était seul et n'était pas accompagné.

Le policier n'est pas gravement blessé grâce à l'intervention de son collègue."

18h06: Le policier blessé a 22 ans et a une légère blessure au cou.

18h01: L'agresseur est un étudiant algérien selon BFM TV.

De son côté le Figaro précise qu'il vivrait dans le Val d'Oise.

18h00: Le point complet sur la situation :

Un homme a tenté à plusieurs reprises de frapper un représentant des forces de l'ordre avec un marteau. Un autre policier présent sur les lieux a alors riposté en tirant sur l'assaillant, le blessant.

Le gardien de la paix agressé a quant à lui été légèrement blessé.

Le quartier a été entièrement bouclé pendant plusieurs dizaines de minutes, la préfecture de police de Paris recommandant d'éviter le secteur.

Au moins mille personnes ont ainsi été confinées à l'intérieur de la cathédrale dans l'attente des instructions des forces de l'ordre.

Peu après 17h30, les autorités ont annoncé que la situation était désormais maîtrisée.

L'agresseur a été transporté à l'hôpital.

La préfecture de police de Paris a également précisé que les personnes confinées vont être autorisées à sortir «progressivement».

Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'affaire et a ouvert une enquête. 

17h50: A l'intérieur de Notre Dame, les visiteurs sont mains en l'air pour être contrôlés par la police.

17h42: L'assaillant, qui a été transporté dans un hôpital, se trouve "en urgence absolue", selon une journaliste de France 3.

Il a été blessé au thorax.

17h34: En plus d'un marteau, l'agresseur avait sur lui 2 couteaux (Ministère de l'Intérieur).

17h22: La Préfecture de police considère que la situation est maîtrisée.

1 policier blessé - L'agresseur est neutralisé.

17h05: Les autorités considèrent cette agression comme une attaque terroriste.

Après l'attaque sur le parvis de Notre-Dame, le parquet antiterroriste a ouvert une enquête.

 Cette enquête a été confiée à la section antiterroriste de la Brigade criminelle et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Un des policiers a été blessé par un coup de marteau à la tête.

17h04: 900 personnes sont actuellement confinées dans la Cathédrale avec la police.

17h02: Le point à 17h :

Un individu a tenté d’agresser, mardi 6 juin, un policier, qui a riposté et l’a blessé par balle, selon la préfecture de police de Paris. L’incident a eu lieu vers 16 h 15, sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris (4e arrondissement).

L’agresseur était muni d’un marteau.

L’assaillant blessé a été neutralisé et était au sol devant le parvis de la cathédrale, où un périmètre de sécurité a été installé. Selon la préfecture de police, l’individu a été touché au thorax.

Son état de santé et ses motivations ne sont pas encore connus pour l’heure.

16h57: Un homme a tenté de frapper d'un ou deux coups de marteau un gardien de la paix.

Un de ses collègues policier a riposté en utilisant son arme de service.

L'agresseur a été neutralisé mais on ignore s'il a été tué.

La brigade de recherche et d'intervention (BRI) a été déployée sur le périmètre pour retrouver un éventuel complice.

Le quartier a été entièrement bouclé.

16h54: L'homme est touché au thorax selon le Ministère de l'intérieur.

Son état de santé et ses motivations sont ignorées pour l'instant.

L'assaillant vient d'être évacué.

16h50: Le quartier est bouclé. La police indique que l'assaillant est blessé.

16h49: Contacté par franceinfo, David Rahul Métreau, journaliste qui travaille à proximité du parvis de Notre-Dame-de-Paris, explique que deux déflagrations ont entraîné un mouvement de foule sur le parvis.

Actuellement, un homme "gît au sol", il est "inerte".

Les forces de l'ordre sécurisent la place.

16h47: La police demande aux Parisiens de ne pas se rendre dans le quartier - Opération de police en cours.

16h45: Le Parvis de Notre Dame est actuellement évacué par la police.

Un homme est à terre selon un témoin qui s'exprime sur BFM TV.

De nombreuses forces de police arrivent sur place.

16h43: Un homme a agressé a coups de marteau un policier qui aurait fait feu sur l'individu (BFM TV).

16h42: Coups de feu sur le Parvis de  Notre Dame de Paris - Intervention de police en cours.

Source JMM

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article