Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Nom de Zeus ! Une machine à remonter le temps pourrait voir le jour

Avec le smartphone qui ne se décharge jamais et le skate volant, c’est l’invention dont tout le monde rêve : une machine qui permettrait de remonter le temps. Mais arrêtez de rire : deux physiciens affirment avoir trouvé la solution.
 
Re-retour vers le futur. Non, ils ne ressemblent ni à Marty McFly ni au Doc, mais David Tsang, un astrophysicien de l’Université du Maryland, et son collègue Ben Tippett, un physicien canadien, l’affirment : oui, il serait techniquement possible de créer une machine à remonter le temps. C’est du moins ce que révèle leur récente étude, publiée par Science Alert : ils auraient trouvé LA formule mathématique permettant de fabriquer un véhicule capable de naviguer à travers le continuum espace-temps et donc, théoriquement, de transporter des objets ou des êtres humains.
 
« Les gens pensent que les voyages dans le temps sont impossibles, pour la seule raison que nous ne le faisons pas. Mais, mathématiquement, c’est possible. » (Ben Tippett)
 
Un siècle après Einstein. Inspiré par la théorie de la relativité d’Einstein, formalisée en 1915, cette annonce pourrait bien faire autant de bruit que le célèbre E=MC2. Pour parvenir à remonter au Néolithique ou à 1933 (l’année où les historiens s’accordent sur le fait qu’il aurait fallu tuer Hitler), le principe consisterait à utiliser la quatrième dimension présente dans l’espace. À l’approche d’un trou noir, par exemple, le temps semble mystérieusement ralentir, comme s’il se courbait. C’est précisément la courbure de cet espace-temps qui intéresse les deux scientifiques car, bien utilisée, elle permettrait alors à des voyageurs d’aller et venir à travers les époques.
 
Petit bémol. Tsang et Tippett semblent avoir construit la Delorean du futur, certes, mais il manque encore l’essence. En clair, reste à trouver les matériaux dits « exotiques » capables de se tordre pour supporter le passage dans ces tunnels espace-temps grâce à une masse dite « négative ». On leur souhaite bon courage pour fabriquer ces gros caramels mous, et ça nous laisse certainement un peu de temps pour savoir si l’être humain du futur pourra interagir avec le passé, au risque de changer le cours de l’histoire. Daniel Faraday, le physicien de la série Lost, nous a pourtant prévenus pendant sept saisons : « Tout ce qui est arrivé est arrivé. »
 
À priori donc, interdiction d’interagir avec le passé. Mais avouez que c’est quand même tentant…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article