Philippines : Explosions et coups de feu dans un complexe hôtelier de Manille - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Philippines : Explosions et coups de feu dans un complexe hôtelier de Manille

Philippines : Explosions et coups de feu dans un complexe hôtelier de Manille
Personne n’a été touché a fait savoir le chef de la police, ajoutant qu’il n’y avait pas encore d’indications selon lesquelles il s’agissait d’une attaque terroriste.
 
Des coups de feu ont retenti dans l’hôtel-casino Resort World Manila, situé près de l’aéroport international de Manille, la capitale des Philippines, a fait savoir, dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 juin, l’exploitant de l’établissement.
 
« Resorts World Manila est bouclé à la suite d’informations selon lesquelles des hommes non identifiés ont tiré des coups de feu », a annoncé l’exploitant de cet hôtel-casino sur son compte Twitter. « La société travaille étroitement avec la police nationale philippine pour assurer la sauvegarde de tous les clients et employés », a-t-il précisé. Les policiers n’ont pas donné plus de détails mais ils ont bouclé le quartier, situé près de l’aéroport Ninoy Aquino.
 
Personne n’a été touché et il n’y a pas eu de prise d’otages dans l’hôtel-casino, a annoncé vendredi le chef de la police nationale. « Il n’y a eu aucun blessé… il n’y a pas d’otages », a dit le chef de la police, Ronald de la Rosa, à la radio DZMM, ajoutant qu’il n’y avait pas encore d’indications selon lesquelles il s’agissait d’une attaque terroriste.
 
L’organisation djihadiste Etat islamique (EI) a affirmé que des « loups solitaires » lui ayant fait allégeance étaient les auteurs de l’attaque, selon le centre de surveillance SITE.
 
Le président des Philippines, Rodrigo Duterte, a décrété la semaine dernière la loi martiale dans la région méridionale de Mindanao, dans le sud, pour faire face aux attaques de combattants ayant prêté allégeance à l’EI. Dans cette région, qui s’étend sur un tiers du territoire philippin, vivent 20 % des plus de 100 millions d’habitants de l’archipel. Le président avait menacé d’étendre ce régime d’exception à tout le pays si la menace terroriste s’amplifiait.
 
Donald Trump a qualifié jeudi d’« attaque terroriste » la fusillade à Manille. « C’est vraiment très triste ce qui se passe à travers le monde en ce qui concerne le terrorisme », a regretté le président américain à la Maison Blanche, avant d’annoncer la sortie des Etats-Unis de l’accord climat.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article