Cléo LÉONARD : "Le long et laborieux travail de retour à la vie d'Herbert mérite retenue et discrétion" - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Cléo LÉONARD : "Le long et laborieux travail de retour à la vie d'Herbert mérite retenue et discrétion"

Ultime message que celui de Cléo LÉONARD posté ce jour sur la page Facebook de l'artiste ? Probablement. En attendant meilleures nouvelles. Il y a deux semaines, ces dernières se voulaient pourtant rassurantes concernant la sortie du coma d'Herbert LÉONARD, plongé en léthargie depuis son embolie pulmonaire. Or, il s'avère que le chanteur âgé de 72 ans soit victime d'une sérieuse infection pulmonaire prenant le dessus. Herbert LÉONARD en est à son vingt-cinquième jour de coma artificiel. "Dans les 4 messages publiés les 20-26-29 juin et 3 juillet, j'avais cru être précise dans l'orthographe et le choix des mots utilisés... mais apparemment pas ! L'agressivité, les délires personnels, la stupidité sont donc monnaie très courante. Sachez que rien ne m'oblige à publier des infos sur l'état de santé d'Herbert. Nous sommes dans la sphère privée et franchement certaines interventions sur les réseaux sociaux sont consternantes. Il y a néanmoins une majorité de personnes aimables, respectueuses et inquiètes pour l'Artiste" précise Cléo.
 
Cléo LÉONARD (avec qui le chanteur partage sa vie depuis cinquante ans) attend quotidiennement la phase de réveil de son époux, avec inquiétude et impatience... "Le RÉVEIL, une phase longue, lente et compliquée avec des dosages médicamenteux super précis - sur le fil - heure par heure. L'équipe médicale de la RÉA "est sur le pont". On verra dans quelques jours si la sortie du coma se profile enfin. Ensuite, des semaines de suivi clinique (récupération physique et mentale, réadaptation, beaucoup de kiné, etc...) Long, laborieux, risqué, il faut le savoir ! Donc n'attendez pas de nouvelles très fréquentes. Le long et laborieux travail de retour à la vie mérite retenue et discrétion".
 
Hubert LŒNHARD, connu sous le pseudo de Herbert LÉONARD, est né à Strasbourg, en Alsace, le 25 février 1945. C’est à l’adolescence qu'il commencera à se passionner pour la musique et plus précisément pour le rock. Rapidement il monte le groupe LES JETS, en référence à "West Side Story". Finalement en 1964, Herbert LÉONARD quitte LES JETS pour son service militaire, puis à son retour deux ans plus tard, Herbert LÉONARD rencontre le groupe LES LIONCEAUX et intègre le groupe en tant que guitariste, ce qui lui permettra de se produire à travers la France mais aussi sur la scène de l’Olympia. En 1967, Herbert LÉONARD sort un premier single solo qui passera inaperçu, et partira sur la tournée d’ANTOINE en tant que guitariste. Finalement le premier succès arrivera avec la reprise de "Somebody To Love" des JEFFERSON AIRPLANE, qu’il écoulera à 70 000 exemplaires.
 
En 1968, il dévoile un nouvel album et signe alors un nouveau succès avec le titre "Quelque chose tient mon cœur", qui lui permet l’année suivant d’assurer les premières parties de Sylvie VARTAN, et surtout d’enregistrer son quatrième album. Suivront ses plus gros tubes dans les années 80, de "Amoureux fous" (en duo avec Julie PIÉTRI) à "Puissance et gloire" (Top 11 en 1985), en passant par "Pour le plaisir", "Quand tu m'aimes" (Top 3 en 1987), "Laissez-nous rêver" (Top 19 en 1988), "Sur des musiques érotiques" (Top 25 en 1988) ou "Tu ne pourras plus jamais m'oublier" (Top 13 en 1988).
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article