Gard : un chômeur de 40 ans décroche un million à l'Euro Millions - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Gard : un chômeur de 40 ans décroche un million à l'Euro Millions

Un habitant de Pont-Saint-Esprit a remporté un million d'euros début juillet grâce à son code My Million.
 
Il a joué 5 euros à l'Euro Millions et gagné un million. Un chômeur de 40 ans est devenu millionnaire, à Pont-Saint-Esprit, dans le Gard. Stéphan Llorca, propriétaire du relais de presse Le Royal où ce ticket gagnant a été vendu il y a deux semaines, connaît bien l'heureux gagnant. Il s'agit d'un joueur occasionnel, au chômage depuis qu'il est revenu s'installer dans sa région natale. «C'est un habitué, il ne jouait que des flashs et des petites mises. Je lui ai vendu le ticket un mardi, il a joué deux flashs et a misé cinq euros», raconte-t-il à La Dépêche du Midi.
 
Ce ne sont pourtant pas ses grilles de chiffres qui lui ont porté chance, mais le code My Million. A chaque tirage de l'Euro Millions, ce code est tiré au sort et permet aux joueurs de remporter un million d'euros, quelles que soient leurs grilles, et même si la cagnotte principale n'est pas remportée. C'est cette chance supplémentaire qui a bénéficié au vainqueur de Pont-Saint-Esprit. «Il ne savait même pas qu'il avait gagné», quand il est revenu jouer le mercredi suivant, ajoute Stephan Llorca au quotidien régional. «C'est moi qui le lui ai annoncé quand il est venu me voir pour me demander pourquoi il y avait marqué «Jackpot» sur la borne.»
 
Le nouveau millionnaire ne semble pas décidé à changer de vie pour autant. «Évidemment, il est très content ! Mais il est surtout beaucoup plus serein car, il cherchait du travail...», ajoute le patron au Midi Libre. C'est toujours le cas, assure-t-il. «La Française des jeux nous informe que le gagnant envisage de s'acheter une maison et une voiture. Et de faire des placements», ajoute le quotidien régional. «Vous ne le verrez pas: c'est quelqu'un de réservé, pas le genre à se montrer avec son chèque !», poursuit Stéphan Llorca, dont l'établissement semble placé sous une bonne étoile. Il y a deux mois seulement que le jeune chef d'entreprise a repris Le Royal… qui avait déjà connu un gagnant à l'Euro Millions ces dernières années. Les superstitieux savent où le trouver.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article