Hélène Rollès (Les Mystères de l’amour, saison 15) : « L’amour du public est vraiment touchant et on est sincèrement tous reconnaissants » - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Hélène Rollès (Les Mystères de l’amour, saison 15) : « L’amour du public est vraiment touchant et on est sincèrement tous reconnaissants »

Cette saison encore, Les Mystères de l’amour ont enchaîné les succès d’audience sur TMC. Rencontre avec Hélène Rollès, pilier de la bande culte d’Hélène et les garçons, pour dresser le bilan avant un grand retour à la rentrée.
 
Benoît Mandin : Ce samedi 1er juillet, TMC diffusera un dernier inédit des Mystères de l’amour avant la pause estivale. Comment avez vécu cette saison ?
 
Hélène Rollès : Je l’ai très bien vécue comme toutes les autres. On prend toujours plaisir à tourner et à se retrouver, c’est toujours la bonne ambiance. L’histoire continue et on tourne jour après jour, ça s’enchaîne, car on est déjà à la saison 15.
 
La série enchaîne les succès d’audience. Comment l’analysez-vous ?
 
Je pense que l’on a l’amour des gens et ils nous prouvent leur fidélité en regardant. C’est grâce à eux si on est là, ils sont attachés à nos personnages et ils ont envie de passer un moment avec nous comme ils le font depuis 25 ans.
 
Les rediffusions matinales sont également très suivies et plus spécialement par les ménagères de moins de 50 ans...
 
Elles ont envie de nous regarder et peut-être qu’elles le regardent à ce moment-là, car elles n’ont pas pu le voir le week-end.
 
La grossesse d’Hélène va-t-elle jouer un rôle au coeur des futures intrigues ?
 
Je ne peux pas spoiler (rires), mais tout ce que je peux vous dire c’est que l’on va forcément en parler.
 
Cette saison a été marquée par le mariage d’Hélène et Nicolas. Pensez-vous que cet événement devait finir par arriver ?
 
Oui, c’était quand même assez logique. Le public attendait ça depuis 25 ans, c’était un chouette moment et c’était très émouvant de pouvoir le passer à Love Island (lieu de tournage des Vacances de l’amour, ndlr). On pensait que cela signerait la fin, on s’était toujours dit ça depuis le début et on s’est trompés (rires). L’amour du public est vraiment touchant et on est sincèrement tous reconnaissants.
 
Hélène est montrée comme la “bonne copine” de la bande. Aimeriez-vous une autre direction ?
 
On aimerait tous avoir des choses différentes de celles que l’on joue habituellement, mais on ne peut pas sortir de notre personnage, car les gens seraient choqués. On en discute avec les auteurs, mais ce sont eux qui ont toujours le dernier mot au final. Ils tiennent quand même compte de nos remarques.
 
Quelles évolutions sont prévues ?
 
Le public connaît très bien Hélène. L’évolution, ce sera sa vie comme celle de n’importe qui sur cette Terre. Elle continuera de soutenir ses amis comme eux la soutiennent. Je préfère cependant quand ce sont des épisodes de comédie sentimentale plutôt que policier, même si la présence de méchants est inévitable pour faire vivre une série.
 
Quelles similitudes peut-on retrouver entre Hélène et Hélène Rollès ?
 
Il y en a beaucoup, car le rôle est écrit sur mesure. Elle est beaucoup calquée sur moi et ils me connaissaient tellement que mon personnage ne peut pas faire des choses qui me dérangent. Je le connais par cœur donc il n’y a pas de surprise. Il serait impossible que l’on me fasse tuer quelqu’un du jour au lendemain, car les gens aiment Hélène comme elle est et pour ce qu’elle est.
 
Dans une interview accordée à Toutelatele, Vincent Byls (Nicky, le fils de Nicolas, nldr) nous a annoncé son départ de la série.
 
Je le comprends tout à fait. Il a toute la vie devant lui, c’est un garçon très talentueux et il a plein de projets. Je pense qu’il a fait ses classes avec nous, il est charmant, adorable et je lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière. Je ne sais pas s’il veut revenir avec nous, il sera le bienvenu, car c’est vraiment une bonne personne qui a beaucoup de talent.
 
Il nous a confié qu’il aurait préféré une fin tragique pour son personnage, tandis que la production a décidé de le remplacer par un autre comédien.
 
Vous savez, on en est à la quatrième Léa, au deuxième Diego, on sera donc au deuxième Nicky. C’est comme ça dans les séries parce que le personnage ne doit pas disparaître suite au départ de son interprète et ce n’est pas une raison pour que Nicolas perde son fils.
 
Vous venez d’être élue actrice de l’année aux Soap Awards France 2017. Qu’est-ce que cela vous inspire ?
 
C’est touchant ! Je pense que c’est plus le prix de l’amour du public que de la meilleure actrice. Il a voulu me montrer son amour et sa fidélité une fois de plus. Après, je ne pense pas être meilleure que les autres, c’est un cadeau assez drôle.
 
Hélène et Nicolas ont été sacrés couple de l’année et leur mariage a été couronné de meilleure scène. Comment expliquez-vous cet attachement du public ?
 
On était contents avec Patrick (Puydebat, Nicolas, ndlr) que les gens aient pensé à nous. Il faudrait demander au public pourquoi ils se sont autant attachés à notre couple (rires).
 
Hélène et les garçons vient de fêter ses 25 ans. Quels souvenirs en gardez-vous ?
 
J’en garde un souvenir magnifique. On a vraiment eu beaucoup de chance, mais avant tout la meilleure chose a été le casting puisqu’on est tous amis et on s’aime vraiment. On se voit en dehors, on rigole tous les jours et on est toujours heureux de se retrouver. C’est magique !
 
La série est multirediffusée sur AB1 et IDF1. Cela permet à la nouvelle génération de la découvrir…
 
Notre public a toujours été de 0 à 100 ans. On n’a jamais eu de majorité de personnes issues d’une cible en particularité, ça allait des cours de maternelles aux maisons de retraite. Cela n’a pas changé aujourd’hui.
 
Parallèlement aux Mystères de l’amour, vous avez signé votre retour sur la scène musicale. Un nouvel album est-il prévu ?
 
Je pense que l’on va en faire un, mais on va d’abord laisser celui d’Elsa Esnoult. Le public pourra découvrir les chansons dans la série comme c’est déjà le cas pour Fanny. Je suis tellement prise, j’ai une tournée en Chine en novembre et j’enchaîne les tournages quotidiens, on va donc attendre un petit peu.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article