Les Mystères de l'amour : Fanny et Christian très amoureux, Hélène et Nicolas gonflent l'audience de TMC - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Les Mystères de l'amour : Fanny et Christian très amoureux, Hélène et Nicolas gonflent l'audience de TMC

Deux nouveaux épisodes des Mystères de l’amour étaient programmés ce jeudi 6 juillet sur TMC. Les fidèles de la série, produite par Jean-Luc Azoulay, ont pu découvrir Parce que c’est toi à 5h20 du matin et Réveils difficiles à 9 heures.
 
Dans le premier épisode, Hélène explique à Nicolas qu’elle aurait pu perdre son bébé si elle avait été électrocutée à la place de Chloé. Antoine promet à Ingrid de trouver une solution pour tuer le foetus de la compagne de Nicolas. Cathy accepte enfin la relation de Bruno et Julien, tandis que Fanny et Christian se remettent ensemble. Ingrid projette de poser un générateur de rayon X sous le lit d’Hélène et Marie va tout mettre en oeuvre pour sauver Hugo de la prison. La série a été suivie par 33.000 téléspectateurs, soit 3.6% de l’ensemble du public.
 
Puis, à 9 heures, Fanny préfère rompre avec Christian en raison de son mariage avec Chloé. Marie et Stéphanie placent Hugo en garde à vue après une bagarre survenue au watersport, elles lui annoncent qu’il risque la prison en raison de sa correctionnelle. Après s’être électrocutée avec le sèche-cheveux d’Hélène, Chloé est inconsciente au sol. Sylvain lui fait un bouche-à-bouche, la jeune femme lui reproche son geste alors qu’elle est mariée à Christian. Ingrid se charge de s’occuper de l’homme qui fait chanter Antoine.
 
Le feuilleton français a passionné 80.000 téléspectateurs, soit 2.6% de l’ensemble du public âgé de quatre ans et plus. Une performance en nette hausse par rapport à mercredi, où le programme avait réuni 1.2% du public.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article