Neuf affiches pour démonter les préjugés : une campagne nécessaire et percutante. - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Neuf affiches pour démonter les préjugés : une campagne nécessaire et percutante.

Squattant la campagne électorale, le collectif 50 Assos contre l'exclusion s'attaque aux idée reçues qui faussent le débat et entretiennent la misère.
 
Alors que la France était en pleine période électorale, certains n’hésitent pas à affirmer tout et n’importe quoi au sujet des Français les plus modestes. En gros, les gens les moins fortunés seraient des fainéants assistés, fraudeurs et dépensiers… Alors, pour rétablir quelques précieuses vérités, 50 Assos contre l’exclusion, un collectif combattant la pauvreté, a décidé d’entrer lui aussi en campagne. Résultat ? Neuf affiches percutantes qui sont autant de rappels essentiels…
 
L’idée de cette opération : prendre une idée reçue et lui tordre le cou en lui opposant les chiffres de la vie réelle. Prestations sociales, chômage, santé, accueil des étrangers, RSA, santé, logement… tout y passe et, apparemment, ça fonctionne fort. Preuve de ce succès, cette « autre campagne » a, par exemple, déjà suscité près de 30 000 réactions sur la page Facebook de Médecins du monde pays de la Loire, et ce, en trois jours seulement…
 
Il faut dire qu’entre les préjugés et la réalité, il y a parfois un gouffre spectaculaire qui mérite d’être souligné, connu et combattu…
 
50 assos contre l’exclusion :
 
« Loin de « profiter du système » comme certains le clament haut et fort, les personnes en situation d’exclusion ont des conditions de vie insoutenables : privations multiples, honte du regard de l’autre, parcours du combattant pour accéder à ses droits… Pourtant, des solutions existent pour sortir les personnes de l’exclusion ; les acteurs de la solidarité les expérimentent tous les jours. Alors ensemble, choisissons le juste combat : attaquons-nous aux causes de la pauvreté, et non aux pauvres ! »
 
Rien n’étant plus dangereux et trompeur qu’une idée reçue, cette campagne est nécessaire et bienvenue : elle permet à chaque français de juger en connaissance de cause et empêche les hommes politiques, quel que soit leur bord, de débiter des contre-vérités à longueur de journée.
 
Bravo et merci à 50 Assos contre l’exclusion.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article