Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Vanessa Burggraf quitte « On n’est pas couché »

Son retour en septembre était acté. Mais Vanessa Burggraf quitte finalement « On n’est pas couché ». La journaliste annonce au Parisien qu’elle ne reviendra pas dans le talk-show du samedi soir de Laurent Ruquier. Elle va réintégrer la chaîne internationale France 24.
 
Un départ surprise. La semaine dernière encore, Catherine Barma, la productrice de « On n’est pas couché », assurait que Vanessa Burggraf serait de retour à la rentrée. Finalement, la polémiste ne fera pas de deuxième saison aux côtés de Yann Moix. Issue de France 24, Vanessa Burggraf a choisi de retourner dans la chaîne internationale française, qu'elle avait quittée pour France 2, en tant que directrice de la rédaction francophone.
 
« C’est ma décision, je ne suis pas poussée dehors », explique au Parisien Vanessa Burggraf. « Mais, il y a trois semaines, la direction de France 24 m’a proposé de prendre la direction éditoriale de la chaîne française. Laurent Ruquier m’a dit de prendre 8 jours pour y réfléchir et m’a laissé jusqu’au bout la liberté de rester ou de partir. Mais c’est une belle proposition que je ne pouvais pas refuser car l’actualité internationale est particulièrement intense en ce moment », ajoute celle qui va désormais diriger 150 des 500 journalistes de la chaîne.
 
Un retour aux sources pour celle qui travaille à France 24 depuis sa création en 2006. Et un retrait médiatique plus que bienvenu après une saison ponctuée de « moments difficiles, douloureux même ». «La perspective de rentrer dans l’ombre ne me déplait pas, je dois bien l‘avouer. J’ai passé des dimanches un peu difficiles », lâche-t-elle sobrement en reconnaissant avoir « pris un coup » en découvrant la parodie par Philippe Poutou, de son fou-rire faite lors du passage du candidat du NPA sur le plateau de France 2.
 
« Elle a beaucoup souffert cette année. Je crois qu’elle est soulagée de partir », assure Laurent Ruquier. « France 24 prouve que je n’avais pas fait un mauvais choix en la recrutant l’année dernière. Je n’ai rien à lui reprocher, je suis même content pour elle. Je la soutenais à fond mais il y a eu une campagne injustifiée. Ses prédécesseurs aussi faisaient des erreurs et on n’en parlait pas autant. Zemmour a dit bien pire, Yann Moix se trompe parfois, notamment sur la politique qui n’est pas son domaine de prédilection. Mais elle n’était jamais épargnée et je ne sais pas pourquoi. Elle n’avait pas de soutien de ses confrères. Est-ce que tout mérite vraiment d’être un buzz ? », s’agace Laurent Ruquier.
 
«Ca m’a blessé, ajoute Vanessa Burggraf. Mais cette blessure est superficielle. Laurent Ruquier m’a dit : ‘tu serres les dents et ça passe. Ca dure quelques jours et une autre émission, une autre polémique, prend le relais’. Je n’ai pas envie de retenir ça mais plutôt les interviews réussies de Vincent Peillon, Arnaud Montebourg, Michel Onfray ou Monica Bellucci. Du plus profond de mon cœur, j’ai vécu une expérience exceptionnelle, intellectuellement passionnante. Le problème c’est que les journalistes s’arrêtent sur la ‘fake news’ avec Najat Vallaud-Belkacem (ndlr : la chroniqueuse avait dénoncé une supposée réforme de l’orthographe de la ministre décidée en fait par l’Académie française en 1990). Mais il faut remettre les choses dans leur contexte, j’ai fait une erreur en 40 émissions. Ca arrive à beaucoup de journalistes de faire des erreurs. On ne m’a pas fait de cadeau, ce sont les règles du jeu. Je les accepte. Quitter Ruquier est mon seul et unique regret », lance-t-elle.
 
Vanessa Burggraf va pourtant gâcher le début des vacances de Laurent Ruquier et Catherine Barma qui vont finalement devoir lui trouver un ou une remplaçante en urgence. « On va prendre un peu de temps pour y réfléchir, assure l’animateur. Tout le monde veut ce poste. Je vais recevoir des SMS de candidature toute la journée ! Je suis quasi sûr de recruter une femme. J’aimerais bien prendre de la hauteur. Donc plutôt une philosophe qu’une journaliste. Une Michel Onfray ou Raphaël Enthoven au féminin. Je ne sais pas si ça existe ! Si Le Parisien peut m’aider à trouver ! » s’amuse l’animateur.
 
Peu avant midi, Vanessa Burggraf s'est exprimée sur Twitter.
Source JMM

Source JMM

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article