Reportage "Stages : C’est quoi un homme ?" diffusé dans le journal de 20 heures : intervention auprès de France 2 - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Reportage "Stages : C’est quoi un homme ?" diffusé dans le journal de 20 heures : intervention auprès de France 2

Reportage "Stages : C’est quoi un homme ?" diffusé dans le journal de 20 heures : intervention auprès de France 2
Le CSA a été saisi par Mme Catherine Coutelle, députée, ainsi que par un particulier, au sujet du reportage intitulé « Stages : c'est quoi un homme ? » diffusé lors du Journal de 20 heures de France 2, le 29 mars 2017.
 
Mme Coutelle considérait que ce reportage « libère la parole sexiste sans apporter aucune contradiction ». L’autre saisine dénonçait les propos tenus par le présentateur en introduction à la diffusion du sujet - notamment lorsque ce dernier évoquait « la fin du patriarcat » - et s’est dit profondément choqué par le fait que l’idéologie « viriliste » soit exposée à une heure de grande écoute sur une chaîne du service public, sans aucune mise en contexte ni commentaire critique.
 
En vertu de l’article 3-1 de la loi du 30 septembre 1986, le Conseil assure « le respect des droits des femmes dans le domaine de la communication audiovisuelle. À cette fin, il veille, d'une part, à une juste représentation des femmes et des hommes dans les programmes des services de communication audiovisuelle et, d'autre part, à l'image des femmes qui apparaît dans ces programmes, notamment en luttant contre les stéréotypes, les préjugés sexistes, les images dégradantes, les violences faites aux femmes et les violences commises au sein des couples. [. ..] »
 
Le CSA a estimé qu'en proposant ce sujet sans davantage le contextualiser et sans commentaire critique explicite, que ce soit dans le cadre du reportage ou lors de son lancement, la chaîne avait diffusé une séquence présentant une conception rétrograde et machiste de la place des femmes par rapport aux hommes.
 
Le Conseil a donc attiré l’attention des responsables de la chaîne sur le nécessaire respect des dispositions précitées.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article