Quand Jean-Luc Mélenchon voyage en business vers la Réunion... laissant les autres députés en classe éco... - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Quand Jean-Luc Mélenchon voyage en business vers la Réunion... laissant les autres députés en classe éco...

La députée La France Insoumise Danièle Obono a confirmé sur CNews qu’elle avait récemment voyagé en classe économique quand Jean-Luc Mélenchon profitait du confort de la classe business.
 
Jean-Luc Mélenchon, proche du peuple ? Quand il s’agit de passer des heures assis dans un avion, le leader de La France Insoumise préfère se rapprocher des élites… Le député était en voyage à La Réunion vendredi dernier où il a enchaîné les visites durant deux jours et a tenu meeting dans un restaurant, samedi en fin d'après-midi. Et pour le transport, il a préféré se réserver un siège en classe business, quand ses deux collègues députées, Mathilde Panot et Danièle Obono, sont restées en classe économique. Cette dernière a confirmé ce choix ce mardi alors qu’elle était l’invité de Pascal Praud sur CNews (voir la vidéo en tête d'article).
 
“C’est quand même un voyage d’au moins 10h”, a tenté de justifier, mal à l’aise, l’élue de Paris, avant de demander quel était “l’enjeu politique de cette question”. C’est surtout un enjeu financier qui se cache derrière ces billets d’avion. Nous avons consulté le site d’Air France ce mercredi. Pour un aller-retour Paris-Saint-Denis (3 novembre - 5 novembre), il faut compter plus de 1.300 euros au tarif le plus économique et… près de 3.000 euros en classe business. Le confort de Jean-Luc Mélenchon a-t-il été payé par le parti, lui-même financé par l’argent public ?
 
Le député de La France Insoumise n’a en tout cas jamais caché qu’il aimait se sentir à l’aise en avion. En 2013, il affirmait devant les caméras de France 2 qu’il avait “passé l’âge d’aller (se) faire briser le dos en classe économique parce qu’ils vous mettent comme des sardines là-dedans”. “C’est une honte ! Le transport aérien, les trois quarts du temps, est extrêmement désagréable”, avait-il ajouté. Si le “peuple” peut être d’accord avec lui, il n’a pas forcément les moyens de passer à la classe business...

Tant qu'il paye avec ses sous... Je ne vois pas en quoi ce serait choquant...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article