Eminem étrille Donald Trump dans un rap explosif diffusé aux BET Hip Hop Awards - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Eminem étrille Donald Trump dans un rap explosif diffusé aux BET Hip Hop Awards

Dans une vidéo diffusée ce mardi 10 octobre pendant la cérémonie des BET Hip Hop Awards, le rappeur Eminem a proposé un freestyle baptisé The Storm, dans lequel il dresse un portrait sans concession du président américain.
 
Il a choisi de dire les choses à sa façon. Sans musique. Sans effets. Juste avec ses mots, son sens de la rime cinglante, faisant parler sa colère et ses craintes avec son style singulier. Mardi soir, Eminem a fait sensation avec un freestyle diffusé pendant la cérémonie des BET Hip Hop Awards. Le rappeur de 44 ans y passait aux cribles (et au bazooka) le président américain Donald Trump.
 
Dans cette vidéo de près de cinq minutes, l'interprète de The Real Slim Shady et Lose Yourself rappe sur un parking, sous les yeux attentifs de sa bande. Tout de noir vêtu, casquette et capuche sur la tête, chaîne en or autour du cou, l'enfant de Detroit étrille l'actuel résident de la Maison-Blanche dans ce freestyle intitulé The Storm ("La Tempête").
 
Eminem, qui insulte violemment Trump dans ce rap engagé, évoque les multiples polémiques autour du président américain, comme ses attaques répétées contre les joueurs de la NFL, sa visite polémique à Porto Rico, sa position sur les armes aux Etats-Unis, notamment au Nevada après la tuerie qui a frappé Las Vegas. Il fait également part de son inquiétude face à "l'holocauste nucléaire" que Donald Trump est sur le point de déclencher, en référence à ses échanges avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.
 
Enregistrée le 6 octobre dernier dans sa ville natale du Michigan, la vidéo s'en prend également à tous les "supporters" de Donald Trump. Chargeant le président des Etats-Unis sur son goût pour les tweets provocants, Eminem, qui vient de terminer son prochain album après quatre ans d'absence, conclut son freestyle ainsi : "Le reste de l'Amérique est debout. Nous aimons notre armée et nous aimons notre pays, mais putain, nous détestons Trump."

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article