Le président du PSG et de beIN Sports aurait prêté une villa en Sardaigne à un cadre de la Fifa pour obtenir les droits télé de la Coupe du monde - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le président du PSG et de beIN Sports aurait prêté une villa en Sardaigne à un cadre de la Fifa pour obtenir les droits télé de la Coupe du monde

Le président du PSG et de beIN Sports aurait prêté une villa en Sardaigne à un cadre de la Fifa pour obtenir les droits télé de la Coupe du monde

La police italienne a annoncé, avoir perquisitionné et saisi une villa à Porto Cervo, en Sardaigne dans le cadre de l'enquête pour corruption ouverte en Suisse.

Selon les enquêteurs, la villa en question, dont la valeur est estimée à sept millions d'euros, "constitue le 'moyen de corruption' utilisé par Nasser Al-Khelaïfi (...) à l'encontre [de Jérôme Valcke, ancien numéro 2 de la Fifa] pour acquérir les droits télévisés relatifs aux Coupes du monde de la Fifa pour les années 2018 à 2030". La "Villa Bianca" appartient à une société immobilière établie à l'international, mais était à la disposition de Jérôme Valcke, selon le même communiqué.

L'opération de vendredi a été menée en présence d'un "représentant du ministère public de la Confédération helvétique".

La police italienne précise encore que plusieurs personnes, "liées à divers titres à la société propriétaire de la villa" ont été interrogées. Des documents et du matériel informatique ont également été saisis.

La police italienne précise encore que plusieurs personnes, "liées à divers titres à la société propriétaire de la villa" ont été interrogées. Des documents et du matériel informatique ont également été saisis. Jeudi, les bureaux parisiens de la chaîne de télévision qatarie beIN Sports avaient été perquisitionnés, avait annoncé le parquet national financier (PNF) français.

Le groupe beIN Media avait réfuté "toutes les accusations portées" par la justice dès jeudi soir, ajoutant qu'il collaborerait "pleinement avec les autorités et attend sereinement les suites de l'enquête".

Valcke, 57 ans, mis en examen, avait quitté libre jeudi soir les bureaux du MPC à Berne. Il déclare dans le quotidien français L'Equipe de vendredi n'avoir "rien reçu de Nasser": "il n'y a jamais eu d'échange entre Nasser et moi. Jamais".

L'épouse de Valcke, qui l'accompagnait en Suisse, "a également été entendue par les enquêteurs mais à Lausanne", avait-on appris d'une autre source judiciaire. Le couple Valcke devait ensuite rejoindre Barcelone dès jeudi soir où il est désormais domicilié, selon les conseils du couple. Une troisième personne, un homme d'affaires "actif dans le domaine des droits sportifs", est également visée mais le MPC n'a pas communiqué son identité.

Source JMM

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article