-M- reprend Henri SALVADOR : Ecoutez ! - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

-M- reprend Henri SALVADOR : Ecoutez !

Henri SALVADOR aurait eu 100 ans le 18 juillet dernier. Pour l'occasion, BÉNABAR, CALOGERO, Robert CHARLEBOIS, Louis CHEDID, Thomas DUTRONC, IDIR, MB14, François MOREL, NACH, Véronique SANSON et SHIRLEY & DINO, reprennent ses plus grands succès, du "Lion est mort ce soir" à "Le loup, la biche et le chevalier (Une chanson douce)", au sein d'un disque réalisé par Louis CHEDID. La sortie de "Henri a 100 ans" est prévue le 13 octobre prochain, porté par un nouveau teaser : -M- réinventant "Blouse du dentiste" (une chanson de 1958).
 
Henri SALVADOR a 30 ans lorsqu'il sort son premier disque "Maladie d’amour". Deux ans plus tard, en 1949, il se produit à l’ABC, le temple des music-halls parisiens et rencontre Jacqueline, son épouse et agent. Cette même année paraît "Une chanson douce", qui restera un classique de son répertoire. C’est en compagnie de Boris VIAN, son grand ami, qu’Henri SALVADOR compose près de 400 titres. En 1988, il est nommé Chevalier de la légion d’honneur par François MITTERAND.
 
Après plusieurs années de silence, Henri SALVADOR revient avec un nouvel album, en 2000. Plébiscité par le public et encensé par la critique, "Chambre avec vue" connaît un immense succès : l'album s'écoule à plus d'un million d'exemplaires. Le chanteur a 83 ans. Ce triomphe, il le doit à son talent mais aussi à son flair. Il a su viser juste en s’entourant de jeunes artistes, auteurs et compositeurs, de talent tels Benjamin BIOLAY, Keren ANN, auteur de "Jardin d’hiver", Art MENGO ou Thomas DUTRONC. En 2001, il reçoit les prix d’"Interprète masculin de l’année" et de "Meilleur album de l’année" pour "Chambre avec vue", lors des Victoires de la Musique.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article