Le trafic du RER A rester coupé ce mercredi matin - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le trafic du RER A rester coupé ce mercredi matin

Coupé depuis lundi entre La Défense et Auber, le trafic du RER A ne reprendra pas mercredi matin, et ce jusqu'à une date encore indéterminée.
 
Le trafic du RER A, coupé depuis lundi entre les gares de la Défense et d'Auber à Paris suite à l'irruption accidentelle d'eau dans un tunnel, ne pourra toujours pas reprendre mercredi matin, a indiqué la RATP.
 
"De lourds travaux" en cours. "De lourds travaux sont en cours pour permettre la reprise du trafic. Leur achèvement ne permet pas d'envisager une reprise du trafic mercredi matin" a indiqué mardi soir la RATP, sans dire quand la reprise du trafic pouvait être espérée. "L'eau continuait à couler avec un débit plus faible mardi soir" dans le tunnel, a simplement précisé la RATP,
 
Une "gêne majeure" pour les usagers. L'eau boueuse est entrée dans le tunnel à la hauteur de la porte Maillot via une brèche creusée accidentellement lundi par des travaux pour l'extension du RER E vers l'Ouest. "C'est un incident très grave, car c'est la voûte" du tunnel qui a été endommagée, a déclaré mardi la ministre des Transports et ancienne présidente de la RATP, Elisabeth Borne, qui s'est rendue sur place. Les réparations doivent être faites "au plus vite", car il s'agit d'une "gêne majeure" pour les usagers, a-t-elle indiqué. Le RER A est la ligne ferroviaire la plus fréquentée d'Europe, avec plus d'un million de personnes transportées par jour.
 
La ministre a aussi tancé indirectement les responsables des dégâts dans ce chantier du RER E placé sous la maîtrise d'ouvrage de la SNCF et mené par Bouygues Travaux Publics, Eiffage et Razel-Bec. "On ne peut pas se permettre d'avoir des incidents comme ça, alors qu'on est dans une zone où il va encore y avoir des travaux importants", a-t-elle dit. De son côté, la présidente de la région, Valérie Pécresse, a demandé "toute la lumière" sur l'incident de chantier, en sa qualité de présidente d'Ile-de-France Mobilités (ex-Stif).

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article