Comme Johnny Hallyday, Alain Bashung n'a rien légué à son fils - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Comme Johnny Hallyday, Alain Bashung n'a rien légué à son fils

Le conflit autour de la succession de Johnny Hallyday rappelle celui du chanteur décédé en 2009. L'ancienne épouse d'Alain Bashung se confie au JDD.
 
Entendre Laura et David Hallyday réclamer publiquement leur part d’héritage a réveillé des souvenirs douloureux chez Arthur Baschung, le fils du chanteur alsacien qui avait supprimé le c de son nom. Lui aussi s’est senti spolié à la mort de son père, en mars 2009. "L’actualité m’y fait penser, cela me met mal à l’aise, nous écrit Arthur pudiquement par SMS. Je mets cela derrière moi, avec une certaine rancœur. Mais je ne suis pas prêt à en parler. Ma mère peut s’entretenir avec vous, avec mon accord." Celle-ci, Chantal, est aujourd’hui psychothérapeute en province. Elle a été la deuxième épouse de Bashung pendant dix-huit ans, jusqu’à leur divorce en 1999. L’inoubliable interprète de Vertige de l’amour s’est ensuite remarié en 2001 avec la chanteuse Chloé Mons, avec laquelle il a eu une fille.
 
Dans le JDD, Chantal M. se confie : "Comme Laura et David Hallyday, Arthur n’a rien hérité de son père pour l’instant. Bien que la loi française stipule qu’il est impossible de déshériter un enfant, il est possible de la contourner. Ça a été le cas. Le lendemain de l’enterrement de son père, en mars 2009, Arthur a eu le choc de recevoir le testament : Alain avait laissé à sa veuve [Chloé Mons] tous ses droits d’auteur, bénéfices artistiques, biens, meubles et effets personnels. Concrètement, jusqu’à la mort de sa belle-mère, qui n’est pas beaucoup plus âgée que lui [45 ans, il en a 34], Arthur ne pourra rien percevoir. De plus, il n’a aucun droit de regard sur l’utilisation de l’image de son père. Un héritage, ce sont aussi des souvenirs. Arthur avait demandé à récupérer une guitare qu’Alain lui avait promise, ainsi qu’une collection de 33‑tours de rock qu’il avait mise de côté pour lui et des cassettes audio portant son prénom qui contenaient des enregistrements que père et fils avaient faits ensemble. Arthur n’a rien eu. Aucun souvenir. C’est très violent à encaisser."
 
Dans cette longue interview, Chantal M. raconte au JDD, les détails de cette succession, la façon dont le testament d'Alain Bashung a été rédigé et les conditions des obsèques de son ancien mari dont certains détails de l'organisation rappellent ceux des obsèques de Johnny Hallyday. Pourquoi parle-t-elle au JDD ? "Mais cela servira peut-être à David et Laura. C’est une façon de leur témoigner mon soutien, pour qu’ils sachent qu’ils ne sont pas les seuls dans cette galère."
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article