En pleurs, une star de télé-réalité, ex-conseillère de Donald Trump, révèle que les choses vont "mal" à la Maison Blanche - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

En pleurs, une star de télé-réalité, ex-conseillère de Donald Trump, révèle que les choses vont "mal" à la Maison Blanche

La star de télé-réalité américaine Omarosa Manigault a estimé dans l'émission "Celebrity Big Brother" que les choses allaient "mal" à la Maison Blanche, où elle conseillait Donald Trump jusqu'à son récent départ forcé.
 
Celebrity Big Brother est diffusée sur la première chaîne américaine, CBS. C'est un format de télé-réalité classique, qui a été décliné en France avec Loft Story ou Secret Story. Une télé-réalité d'enfermement : une maison filmée 24 heures sur 24, des gens qui s'ennuient à l'intérieur, des intrigues, des amours, des rivalités. Bref, vous connaissez la formule.
 
La nouvelle saison vient de débuter, avec des célébrités - il faut le dire un peu has-been. Celle qu'on attend le plus cette année, c'est Omarosa Manigault. Ici tout le monde l'appelle "Omarosa", depuis qu'elle est devenue célèbre en participant à l'émission de télé-réalité de Donald Trump. Elle a été virée de la Maison Blanche avant Noël.
 
C'est en 2004 qu'elle a rencontré Trump, dans cette télé-réalité. Il l'a virée. C'était le principe de l'émission : tester des stagiaires et les virer les uns après les autres. Elle incarnait un peu la peste parmi les candidats cette année-là.
 
Mais Trump l'aimait bien. Elle est finalement venue travailler pour lui à la Trump Tower, puis dans sa campagne électorale. Juste avant l'élection, elle disait : "Tous les détracteurs, devront se prosterner devant le président Trump".
 
Quand il a été élu, elle a été embauchée à la Maison Blanche. Personne ne savait exactement ce qu’elle faisait. Mais elle agaçait tout le monde, parce qu'elle passait son temps à rapporter des ragots au Président et à alimenter ses colères contre les uns et les autres. Bref, comme dans une télé-réalité.
 
Un soir de décembre dernier, le directeur de cabinet est chargé de virer Omarosa. Elle s'indigne, veut se défendre, cherche à aller de force à l'étage où se trouvent les appartements privés du Président. L'alarme se déclenche. Elle est expulsée de force de la Maison Blanche. Le Secret Service désactive son badge.
 
Mais aujourd'hui, elle se venge dans Celebrity Big Brother. C'est surtout ce qu'elle dit. C'est seulement le deuxième jour. Mais de façon assez perverse, elle semble décidée à déverser son fiel jour après jour sur le Président.
 
Dans l'émission diffusée aujourd'hui, dans les moments diffusés en prime time, des scènes de larmes. Elle voulait avoir le beau rôle. Elle raconte que la Maison Blanche de Trump est "mauvaise", qu'elle-même était "hantée" par les tweets du Président, qu'il faut vraiment s'inquiéter pour le pays.
 
Donc la Maison Blanche, par la voix d'un-porte parole, a été obligée il y a quelques heures de répondre, à ce que dit cette ex-collègue et désormais candidate de téléréalité, en la discréditant, en expliquant : "Elle avait été virée de l'émission du Président, elle a été limogée une nouvelle fois de la Maison Blanche".
 
Résumons : une candidate de télé-réalité, devenue conseillère d'un président qui doit une partie de sa célébrité à sa télé-réalité, va dans une émission de télé-réalité pour dire que le pays doit s'inquiéter pour son avenir. Que dire ? La boucle est bouclée.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article