Héritage Johnny : Philippe Bilger s'exprime sur Laeticia Hallyday : "Je ne l'ai jamais appréciée, il y a quelque chose qui me gênait, dans une emprise un peu trop ostensible" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Héritage Johnny : Philippe Bilger s'exprime sur Laeticia Hallyday : "Je ne l'ai jamais appréciée, il y a quelque chose qui me gênait, dans une emprise un peu trop ostensible"

Héritage Johnny : Philippe Bilger s'exprime sur Laeticia Hallyday : "Je ne l'ai jamais appréciée, il y a quelque chose qui me gênait, dans une emprise un peu trop ostensible"

Ce matin, dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People, Jean-Marc Morandini et son équipe recevaient Philippe Bilger. Hier, sur Twitter, il s'est exprimé sur le sujet de l'héritage de Johnny Hallyday, dont Laura Smet et David Hallyday ont été exclus. "Laetitia Hallyday gagnera sans doute sur le fondement de la loi californienne mais ce testament humainement choquant altère l'image de la veuve et révèle son emprise: #Johnny n'aurait jamais spontanément sacrifié 2 de ses enfants !", avait-il tweeté.

"Je ne parvenais pas à concevoir qu'un Johnny libre, lucide et responsable, ait pu décider non seulement de priver ses enfants de son patrimoine", a-t-il expliqué sur le plateau. Le magistrat français s'étonne de cette décision alors qu'"ils ont participé de premier chef à la construction" de l'oeuvre de l'artiste. 

"Il y a quelque chose qui me gêne et qui va altérer l'image de Laeticia, même si peut-être elle n'a pas pris le pouvoir comme on le dit partout, je n'ai l'ai jamais appréciée", a-t-il déclaré. Et de continuer à pointer du doigt l'épouse du chanteur : "Psychologiquement, j'ai une certaine habitude. (...) Il y a quelque chose qui me gênait, une emprise, une appropriation un peu trop ostensible". Son avis, il l'assure, "a été confirmé par d'autres sources".

"C'est une femme qui a fait énormément pour lui sur le plan de la santé. Elle a été présente et a en même temps éliminé un grand nombre d'amis autour de lui", a ajouté le Président de l'institut de la Parole. Pour lui, "elle s'est retrouvée seule à la tête d'une destinée et d'un capital considérable".

Rappelant que lorsque Johnny est mort, Laeticia a d'abord prévenu l'AFP et le couple présidentiel Macron avant de prévenir les enfants du chanteur, Philippe Bilger juge que "même lorsqu'on est l'épouse d'une personnalité exceptionnelle, on a un petit peu de pudeur".
"Elle était probablement épouvantablement jalouse", a-t-il accusé, soulignant que les ex-femmes de Johnny Hallyday n'ont pas été prévenues. Et de conclure : "A l'égard des autres, elle a éliminé Johnny des êtres qui probablement l'aimait autant qu'elle et dont il aurait eu besoin".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article