Ophélie Gaillard a miraculeusement retrouvé son violon Goffriller du XVIIIe siècle estimé 1,3 million d'euros - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Ophélie Gaillard a miraculeusement retrouvé son violon Goffriller du XVIIIe siècle estimé 1,3 million d'euros

Victime d'un braquage dans la nuit de jeudi à vendredi 16 février, la célèbre musicienne s'était fait voler son précieux violoncelle. Il a été miraculeusement retrouvé ce samedi matin, annonce-t-elle à l'AFP.

«J'ai reçu un appel anonyme en fin de matinée me disant que mon violoncelle était devant mon domicile dans une voiture. Je l'ai retrouvé sur la banquette arrière», a déclaré à l'AFP la révélation soliste instrumental aux Victoires de la musique classique en 2003.

Cette figure du violoncelle français s'était fait voler cet instrument du XVIIIe siècle près de son domicile à Pantin, «vers 18h25» en pleine rue, par un individu armé d'un couteau qui a ensuite pris la fuite à pied. La soliste déplorait également la perte de son «archet personnel», signé «Jean-Marie Persoit».

«Tout s'est passé si vite. J'ai vu son couteau et je n'ai pas résisté, je lui ai donné tout de suite mon violoncelle et mon téléphone portable», racontait alors la musicienne, qui a ensuite lancé un appel au secours sur les réseaux sociaux.

«Le vol a été très violent, je n'ai pas pu dormir depuis deux jours. Je suis tellement soulagée de l'avoir retrouvé. Je sors de deux jours de cauchemar, c'est un miracle», a-t-elle commenté.

Le violoncelle, fabriqué à Udine en 1737 par le luthier Francesco Goffriller, était prêté à l'artiste par la banque CIC. Il est estimé à près de 1,3 million d'euros. «Ce n'est pas un instrument qui se vend chez le receleur du coin. Il faut forcément un circuit spécial» pour être écoulé, avait déclaré vendredi une source proche de l'enquête à l'AFP.
 
Quelques heures avant cette découverte inespérée, la musicienne déclarait au Figaro: «Cet instrument est irremplaçable. Son son et sa qualité sont uniques. C'est une partie de moi-même, en tant qu'artiste et musicienne, que l'on a volé (...) Personne ne peut le comprendre. Mais je dois me reprendre. Je ne peux pas annuler tous mes concerts». Désormais, Ophélie Gaillard va pouvoir reprendre sa tournée.
 
En septembre, un autre soliste français, Julien Chauvin, avait lancé lui aussi un SOS après le vol d'un violon, d'un alto et de plusieurs archets lors d'un cambriolage. En 2015, un Stradivarius disparu depuis trente-cinq ans avait été retrouvé et restitué aux descendantes de son propriétaire, décédé entre-temps.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article