TF1 déprogramme "Blacklist" à compter du 28 février - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

TF1 déprogramme "Blacklist" à compter du 28 février

En attendant son remplacement par "Esprits criminels", TF1 passe à 4 inédits hebdomadaires dès ce 7 février.
 
Reddington et Liz ne séduisent plus. Lancée le 24 janvier dernier, après un an et demi d'absence, la saison 4 de "Blacklist" peine à convaincre sur TF1. Et la chaîne a décidé de prendre ses dispositions. Ainsi, à partir du mercredi 28 février prochain, les fidèles de la série américaine de Jon Bokenkamp retrouveront James Spader et Megan Boone... en deuxième partie de soirée ! En prime time, la chaîne misera sur le retour de la saison 13 d'une autre série américaine : "Esprits criminels".
 
Par ailleurs, avant de basculer "Blacklist" en deuxième partie de soirée dès la fin février, TF1 va accélérer la cadence à compter de ce soir. Si elle proposait ainsi 3 épisodes de la saison 4 de la série américaine depuis son retour à l'antenne fin janvier, la Une va ainsi passer à un rythme intense de 4 inédits par soirée. Résultat, ce 7 février, les fidèles découvriront les épisodes 7 à 10, le 14 février les épisodes 11 à 14 et, le 21 février, les épisodes 15 à 18. En deuxième partie de soirée, à compter du 28 février, c'est donc l'épisode 19 qui ouvrira le bal.
 
Cette déprogrammation de "Blacklist" intervient après les faibles audiences enregistrées par la série depuis son retour à l'antenne. Le 24 janvier, les trois premiers épisodes de la saison 4 n'ont ainsi convaincu que 2,9 millions de fans en moyenne, selon Médiamétrie, soit 14,7% du public de quatre ans et plus. Une semaine plus tard, seuls 2,6 millions de personnes étaient encore au rendez-vous, soit 13,2% de l'ensemble du public, reléguant TF1 derrière France 2 et M6.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article