L’université d’Orléans reçoit une députée LREM mais refuse d’accueillir Benoit Hamon - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

L’université d’Orléans reçoit une députée LREM mais refuse d’accueillir Benoit Hamon

L’antenne locale du mouvement Génération.s lancé par Benoît Hamon, souhaitait organiser dans les locaux de l’université une conférence en présence de son fondateur. Demande refusée par l'université qui a pourtant accepté d’accueillir la députée LREM Stéphanie Rist.
 
"C'est avec une grande surprise que, quelques semaines après avoir essuyé un refus catégorique de la Présidence de l'Université d'Orléans à notre demande de location de salle pour une conférence de Benoît Hamon sur la jeunesse, nous découvrons que Les Jeunes avec Macron 45 se sont vu octroyer l'accès à une salle, afin d'y accueillir la députée LREM Stéphanie Rist", explique, dans un communiqué de presse, l’antenne orléanaise du mouvement Génération.s.
 
Le mouvement créé par Benoît Hamon en juillet 2017 soupçonne l’université de favoriser la venue de la députée de la majorité présidentielle afin de "promouvoir la loi ORE" (Orientation et réussite des étudiants) plus communément appelée « réforme de l’Université » : "Le refus de l’Université nous a été justifié par une volonté de ne promouvoir aucune manifestation d’ordre politique. Force est de constater que cette volonté de neutralité n’est pas appliquée à tous."
 
Contacté par téléphone, le Président de l’Université d’Orléans Ary Bruand ne cache pas avoir refusé de louer une salle pour la venue de Benoît Hamon : "La demande n’a pas été effectuée par une association étudiante déclarée et reconnue par l’université mais par un professeur politiquement engagé auprès de Benoît Hamon" affirme-t-il. "Nous avons déjà reçu d’autres politiques mais la demande doit provenir d’associations étudiantes, c’est la règle que nous nous sommes fixée."
 
Génération.s Orléans Métropole demande des explications publiques de la part de l’université d’Orléans sans quoi, le mouvement envisage de porter le différend devant la justice administrative.
 
Génération.s est un mouvement politique fondé par Benoît Hamon en juillet 2017 annonçant dans le même temps son départ du Parti socialiste. Sa politique s’articule autour de trois valeurs : "démocratie, écologie, justice sociale".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article