Vendredi 4 mai à 22h50 sur France 3 : "La vie secrète des chansons - Femmes, femmes, femmes" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Vendredi 4 mai à 22h50 sur France 3 : "La vie secrète des chansons - Femmes, femmes, femmes"

Vendredi 4 mai à 22h50 sur France 3 : "La vie secrète des chansons - Femmes, femmes, femmes"

Vendredi 4 mai à 22h50 sur France 3, vous retrouverez un nouvel épisode de "La vie secrète des chansons" présenté par André Manoukian : "Femmes, femmes, femmes".

La femme : voilà une source d’inspiration pour nos artistes, masculins, comme féminins !

Les interprètes masculins aiment leur déclarer leur flamme.

Certains rêveraient même d’en être une !

Lorsque Michel Sardou chante pour la première fois "Etre une femme", en 1981, il déclenche, sans s’y être préparé, la colère des féministes, lui qui voulait simplement célébrer la femme…

Et Julien Clerc avec "Femmes, je vous aime", comment deviner que sa compagne de l’époque, Miou-Miou, n’était pas pour qu’il adresse un message d’amour à toutes les femmes ?

Les artistes féminines, aussi, ont souvent mis la femme au centre de leurs chansons. Elles sont quelques-unes à s’ériger en portevoix, soit pour affirmer leur féminité, soir pour revendiquer l’égalité homme/femme, soit pour dénoncer les injustices, voire les violences faites aux femmes.

C’est parce qu’elle se voulait l’égale de l’homme que Diane Tell a écrit l’une de ses plus célèbres chansons "Si j’étais un homme", longtemps mal comprise d’ailleurs.

Saviez-vous que Jeanne Cherhal, pour écrire sa chanson "Quand c’est non, c’est non", s’est inspirée de l’affaire DSK ?

Quant à Anggun avec sa chanson "Etre une femme", ce sont des comportements masculins qui la lui ont inspirée...

Dans cette émission, nous allons découvrir tous les secrets de fabrication de "Femmes je vous aime" de Julien Clerc, "Etre une femme" de Michel Sardou, "Si j’étais un homme" de Diane Tell, "Etre une femme" d’Anggun, "Pauvres Diables" de Julio Iglesias et "Quand c’est non, c’est non" de Jeanne Cherhal.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article