A quoi ressemblera Quotidien à la rentrée ? TF1 et Bangumi sont en pleine discussion - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

A quoi ressemblera Quotidien à la rentrée ? TF1 et Bangumi sont en pleine discussion

TF1 et la société de production de l'émission "Quotidien" sont encore en pleine discussion sur le déroulé de Quotidien à la rentrée, sur TMC.
 
Le lundi 3 septembre prochain, Quotidien sera de retour en direct sur TMC pour une troisième saison. Sur Twitter, Yann Barthès a d'ores et déjà annoncé quelques nouveautés, parmi lesquelles le recrutement de Salhia Brakhlia, ancienne journaliste du Petit Journal qui officiait depuis 2015 sur BFMTV. D'autres réajustements devraient être opérés. Détails.
 
Cette saison, les audiences de Quotidien étaient bonnes, mais toutefois en sérieuse baisse entre septembre 2017 et juin 2018. Si durant le premier trimestre, Yann Barthès a fédéré une moyenne de 1,38 million de téléspectateurs, le constat était toutefois plus contrasté pour les deux trimestres suivants, avec 150 000 téléspectateurs égarés. En concurrence, Cyril Hanouna, lui, a retrouvé des couleurs. Sur ce terrain, toutefois, les équipes de Quotidien sont sereines, et expliquent régulièrement travailler des cibles bien précises, notamment les CSP+, et non chercher un leadership purement quantitatif.
 
Selon les informations de Télé Star, les échanges entre TF1 et Bangumi, société de production de Quotidien, sont encore en cours, et plusieurs éléments sont sur la table. Le montant du contrat est forcément en discussion, et, sur ce point, Quotidien est une émission assez chère : une émission de Quotidien tournerait, selon les informations de Télé Star, autour de 120 000 euros, contre 80 000 euros pour TPMP (C8) et 70 000 euros pour C à vous (France 5). L'hypothèse de réduire la durée de Quotidien est également discutée, pouvant permettre de gagner en densité. Enfin, plusieurs changements éditoriaux sont en réflexion, avec notamment la mise en sommeil de rubriques jugées moins fédératrices que d'autres. La question du contenu de l'émission du vendredi de Quotidien est elle aussi abordée, la case du vendredi étant généralement un "point mort" des émissions de talk-shows (certaines d'entre elles sont carrément enregistrées).
 
Interrogé par Pure Médias, Ara Aprikian, directeur des contenus du groupe TF1, a réaffirmé son intérêt pour Quotidien : "Il n'y a aucune inquiétude (...) L'offre de Quotidien est singulière. Elle touche un public très intéressant pour nous et elle a permis de re-dynamiser TMC. Les performances sur l'année sont quasi-stables par rapport à l'an dernier (...) Je ne mets aucune pression sur les scores d'audience. Je veux une émission cohérente, qualitative".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article