Anti-harcèlement : Les acteurs de Netflix n’ont plus le droit de se regarder dans les yeux plus de 5 secondes - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Anti-harcèlement : Les acteurs de Netflix n’ont plus le droit de se regarder dans les yeux plus de 5 secondes

Anti-harcèlement : Les acteurs de Netflix n’ont plus le droit de se regarder dans les yeux plus de 5 secondes
Après que l’affaire Kevin Spacey ait précipité la série «House of Cards» vers un irrattrapable scandale, le géant du streaming a la ferme intention de bannir le harcèlement sexuel pour de bon. Ainsi, les stars de nos séries préférées n’ont plus le droit de s’enlacer, d’échanger leurs numéros, ni même de se regarder trop longtemps dans les yeux. Un peu «too much» ?
 
Netflix ne plaisante pas avec le harcèlement. Après le licenciement de Kevin Spacey, héros de la série à succès «House of Cards», l’entreprise a mis en place une série de mesures très concrètes, qui incombe à tous ses employés. L’acteur de 58 ans, accusé de comportements inacceptables envers de jeunes collègues, avait été immédiatement licencié, provoquant un scandale qui n’a pas manqué de ruiner sa réputation… et de mettre fin à la série qu’il incarnait.
 
Dorénavant, afin d’éviter que cela ne se reproduise, les comédiens engagés par Netflix se voient imposer une formation anti-harcèlement, et doivent respecter plusieurs règles très strictes. Ils ont par exemple l’interdiction d’échanger leurs numéros de téléphone, de se regarder dans les yeux au-delà de 5 secondes, et de se prendre dans les bras. Evidemment, toute opération de séduction, même des plus subtiles, sera bannie des plateaux.
 
Ainsi qu’un membre de l’équipe produisant «Black Mirror» l’expliquait au journal «The Sun», tous «les employés se sont rendus à une réunion dédiée à leur apprendre ce qui est, et ce qui n’est pas approprié. Par exemple, poser le regard sur quelqu’un pour une durée supérieure à cinq secondes est considéré comme un geste louche. […] Il est interdit de demander le numéro de quelqu’un, à moins qu’on leur ait donné la permission de le donner.»
 
La même source (ayant préféré préserver son anonymat) ajoute que ces mesures ont déjà donné lieu à plusieurs fous rires : «Il arrive que les gens en rient. Certains font exprès de se regarder fixement, de compter jusqu’à cinq, avant de détourner précipitamment les yeux.»
 
L'entreprise, quant à elle, n'aurait pas souhaité ajouter de commentaire, soulignant simplement qu'elle est très fière des ses mesures anti-harcèlement, et qu'elle souhaite avant tout offrir un environnement sûr pour chacun de ses employés.
 
Les romances comme celle que vivent actuellement Lily Reinhart et Cole Sprouse (les interprètes de Betty et Jughead dans la série «Riverdale») auraient-elles eu une chance de naître, avec ces nouvelles restrictions ? Pas si sûr… Désormais, si les acteurs de Netflix ont envie de draguer, ils seront bien obligés de le faire en-dehors des plateaux !

Stupide, ridicule, on régresse...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article