Coup d'envoi du bac, avec Montesquieu, Durkheim, la vérité ou l'art - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Coup d'envoi du bac, avec Montesquieu, Durkheim, la vérité ou l'art

Vérité, injustice, désir, culture, Montesquieu, Schopenhauer ou Durkheim... l'épreuve de philosophie, matière à stress pour nombre des 558.000 candidats aux bac général et technologique, a donné lundi le coup d'envoi d'une semaine d'examens, sans retards notables malgré la grève des cheminots.
 
Casque audio sur les oreilles, Morgan décompresse sur un banc dans la cour du lycée Louis-Pasteur à Strasbourg, après deux heures vingt passées sur sa copie. "J'avais utilisé la même quantité de temps lors du bac blanc, je savais que je ne ferais pas les 4 heures", assure ce lycéen de 19 ans en Terminale S.
 
Il a choisi de répondre à la question "Le désir est-il la marque de notre imperfection ?" car "c'est le seul sujet qu'(il) maîtrisait un peu". Il a cité Schopenhauer et ... Narcos, série télévisée sur la vie du baron de la drogue sud-américain Pablo Escobar. "C'était quelqu'un qui réalisait toujours ses désirs quand il le voulait", avance-t-il avec aplomb. "Si j'ai la moyenne, je suis content, mais de toute façon je mise plutôt sur les matières scientifiques".
 
Aleksander, qui passait l'examen au lycée polyvalent Paul-Eluard de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), n'a pas attendu, lui non plus, la fin des quatre heures d'épreuve. "Mon cerveau, il a bloqué!" lance ce candidat au bac technologique STMG. Au bout de 30 minutes, "j'avais plus d'inspiration, je savais plus quoi dire". Bilan ? "Bof".
 
Parmi les sujets proposés cette année: "Toute vérité est-elle définitive ?" (ES), "La culture nous rend-elle insensible ?" (L), "Eprouver l'injustice, est-ce nécessaire pour savoir ce qui est juste ?" (S), des écrits de Schopenhauer (L), John Stuart Mill (S), Emile Durkheim (ES) ou Montesquieu (voie technologique).
 
Tous les candidats n'affichent pas la même décontraction. Le stress était palpable devant beaucoup de lycées avant l'ouverture des portes des établissements.
 
"La philosophie c'est loin d'être mon point fort. Ma première appréhension c'est de ne pas comprendre le texte, c'est d'être hors sujet", déclarait peu avant le début de l'épreuve Romane, en Terminale S, devant le lycée Emile-Zola à Rennes.
 
A Strasbourg, Xavier, en Terminale S, veut réussir pour faire plaisir à "la super prof" que sa classe a écoutée en cours de philo toute l'année. Il comptait bien utiliser les quatre heures de l'épreuve, car il est "du genre à divaguer et à se rendre compte, parfois trop tard, qu'(il) n'a plus beaucoup de temps".
 
La grève des cheminots faisait craindre des perturbations dans l'arrivée des candidats sur leur centre d'examen. Le ministère de l'Education a répertorié "quelques dizaines de retards" d'élèves sur tout le territoire mais ignore s'ils sont dus à la grève. Ces retards n'ont jamais excédé une heure, qui est le temps de retard maximum accordé aux candidats, a-t-on précisé. "Il n'y a pas eu d'épisode problématique cette année".
 
Ils sont 558.000 lycéens de Terminale et candidats libres à passer la philo lundi matin, épreuve au programme des bacs généraux (S, ES et L) et technologiques. Les candidats au bac professionnel passent l'épreuve de français, plus tard dans la matinée.
 
La plus jeune candidate a 11 ans et 10 mois (un record dans l'histoire de cet examen vieux de deux siècles) et le plus âgé 76 ans.
 
Ils sont cette année 753.148 lycéens et candidats libres à passer le bac dans 4.635 centres d'examens. Un nombre record, en hausse de 5% par rapport à 2017, qui s'explique par le baby-boom de l'an 2000 et une hausse du taux d'accès à ce niveau de diplôme.
 
Pendant la durée des épreuves du bac, la plateforme Parcoursup est suspendue, "pour que les candidats puissent se concentrer pleinement sur leurs révisions et leurs épreuves", indique le ministère de l'Enseignement supérieur. Pas de propositions et pas d'actualisation de listes d'attente à partir de lundi et jusqu'au mardi 26 juin, date de reprise de la procédure.
 
Parcoursup et plus généralement la loi sur les nouvelles modalités d'entrée à la fac ont suscité un mouvement de protestation ce printemps, qui s'est notamment traduit par des blocages et occupations de sites universitaires, parfois pendant plusieurs semaines. La ministre de l'Enseignement supérieur a dévoilé lundi une estimation des dégradations constatées : "un peu plus de 5 millions d'euros".
 
Voici les sujets de l'épreuve de philosophie qui a débuté à 8h ce matin :
 
Les sujets pour la série L
 
La culture nous rend-elle plus humains ?
Peut-on renoncer à la liberté ?
Un texte de Schopenhauer
 
Les sujets de la série ES
 
Toute vérité est-elle définitive ?
Peut-on être insensible à l’art ?
Un texte de Durkheim
 
Les sujets de la série S
 
Le désir est-il la marque de notre imperfection ?
Éprouver l’injustice, est-ce nécessaire pour savoir ce qui est juste ?
Un texte de Mill.
 
Les sujets de la série technologique
 
L’expérience peut-elle être trompeuse ?
Peut-on maîtriser le développement technique ?
Un texte de Montesquieu

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article