"Madame Royale, l’orpheline de la Révolution..." dans "Secrets d'histoire" sur France 2, le jeudi 12 juillet à 20h55 - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

"Madame Royale, l’orpheline de la Révolution..." dans "Secrets d'histoire" sur France 2, le jeudi 12 juillet à 20h55

"Madame Royale, l’orpheline de la Révolution..." dans "Secrets d'histoire" sur France 2, le jeudi 12 juillet à 20h55

Jeudi 12 juillet, à 20h55, sur France 2, Stéphane Bern sera aux commandes d'un nouveau numéro inédit de "Secrets d'histoire".

Pour la troisième de l'été : "Madame Royale, l’orpheline de la Révolution...".

Dans ce nouvel épisode inédit de Secrets d’Histoire, Stéphane Bern nous emmène à Versailles, dans un coin de paradis, le hameau de la reine, afin de découvrir l’incroyable destinée de Marie-Thérèse de France.
 
C’est ici, dans ce lieu magique, que la fille de Louis XVI et Marie-Antoinette, leur premier enfant, a grandi. Un don du ciel, dans la vie d’un couple qui, jusqu’alors, ne parvenait pas à donner la vie.
 
Au fil de sa longue existence, Marie-Thérèse a porté bien des noms : Madame Royale, Mousseline la Sérieuse, Charlotte Capet, la duchesse d’Angoulême, la comtesse de Marnes, et même, pour les esprits les plus fantaisistes, la comtesse des Ténèbres. Tous ces patronymes sont autant de repères dans un parcours inimaginable.
 
Celui d’une enfant qui va traverser des époques de profonds changements...
 
D’une princesse puis d’une dauphine de France marquée au fer rouge par la Révolution française…
 
D’une reine manquée qui passera plus de quarante années en exil à travers l’Europe.
 
Ce destin aux allures de montagnes russes n’est pas celui dont rêvait la petite Marie-Thérèse, occupée en ces lieux insouciants à jouer avec ses frères, à rire au milieu des animaux et à préparer son avenir.
 
Enfermée dans la tour du temple, au cœur du Paris révolutionnaire, Marie-Thérèse attendra seule et dans l’angoisse. Après son père, le roi Louis XVI, ce sont sa mère Marie-Antoinette et sa tante Madame Élisabeth qui tomberont sous le couperet de la guillotine. Quant au seul frère qui lui reste, le petit Louis XVII, il dépérira dans son cachot, livré à lui-même.
 
C’est donc une histoire très émouvante, sur un personnage terriblement touchant, que Stéphane Bern nous raconte dans ce nouveau numéro de Secrets d’Histoire.
 
Les intervenants : Philippe Delorme, Jean-Christian Petitfils
Évelyne Lever, Hélène Becquet, Sylvie Yvert, Aymeric Peniguet de Stoutz, administrateur de la Chapelle expiatoire, Pascale Mormiche, professeur agrégé d'histoire, Jacques Garcia, décorateur, Raphaël Masson, conservateur du patrimoine à Versailles, Michael Wohlfart, palais de la Hofburg, Martin Mutschlechner, Schönbrunn, Dr Léopold Auer, Archives de Vienne, Matthew Johnson, DG de Hartwell House, Antonin Macé de Lépinay, musée des arts décoratifs de Bordeaux, Anne Dion, conservateur au Louvre, Jean d'Haussonville, DG du domaine de Chambord et Comtesse Élisabeth Wurmbrand-Stuppach, descendante des Bourbons.
 
Les lieux :
 
Le domaine de Marie-Antoinette à Versailles, Trianon, jardin anglais et hameau
L'aile du midi du château de Versailles
Le donjon de Vincennes
Les palais autrichiens : la Hofburg, Schönbrunn (et en illustration, le belvédère)
Les Archives nationales de Vienne
Le château d'Hartwell en Angleterre
Le musée des beaux-arts de Bordeaux
Le musée du Louvre
Le château du Champ de Bataille dans l'Eure
Le château de Chambord
Le château de Froshdorf en Autriche
Le pavillon de chasse des Wurmbrand à Frohsdorf
Le hameau de la reine, nouvellement rénové, avec notamment la maison de la reine redécorée comme en 1810 (Marie-Louise)
Le jardin anglais, le pavillon du belvédère
Le palais Lantieri à Gorizia
Le palais Coronini à Gorizia
Le couvent de Kostanjevica à Nova Gorica, avec la crypte des Bourbons

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article