L'incroyable photo du conseiller d'Erdogan qui frappe un manifestant - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

L'incroyable photo du conseiller d'Erdogan qui frappe un manifestant

L'agresseur, directeur adjoint du cabinet du Premier ministre turc, a infligé plusieurs coups de pied à un homme à terre.
 
Il faut presque se pincer pour y croire, mais les images sont formelles : un proche conseiller de Recep Tayyip Erdogan a donné plusieurs coups de pied à un manifestant à terre lors d'un déplacement du Premier ministre turc à Soma, le 14 mai, au lendemain de l'explosion qui a tué des centaines de personnes dans une mine de charbon.
 
Une spectaculaire photo de la scène, relayée sur Twitter par le compte @ReportTurk, est devenue virale.
 
Elle est corroborée par d'autres images prises sous un autre angle par un photographe de l'agence Reuters.
 
Une vidéo montre également la fin de l'agression.
 
Le "voyou en col blanc", comme le surnomment déjà des internautes, a été rapidement identifié : il s'agit de Yusuf Yerkel, le directeur adjoint du cabinet de Recep Tayyip Erdogan.
 
D'après le site d'"International Business Times", qui rapporte des propos de la BBC turque, cet ancien doctorant londonien a reconnu être l'auteur des faits. L'homme essaye par ailleurs de se justifier, relate le "Hurryet Daily News" :
"Il m'a attaqué et insulté. Est-ce que j'aurais dû rester les bras croisés ?""
 
En fait d'"attaque", le manifestant aurait seulement tapé dans une voiture du convoi du Premier ministre, avant d'être interpellé par des policiers, d'après les témoins.
 
Cet incident survient alors que le drame de la mine de Soma, marqué par la mort d'au moins 282 personnes, a ravivé la contestation face au gouvernement islamo-conservateur de Recep Tayyip Erdogan. Accusé par l'opposition et les syndicats d'avoir négligé les normes de sécurité des ouvriers, le Premier ministre s'est dédouané de toute responsabilité, affirmant "que des explosions comme celle-là dans des mines se produisent tout le temps".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article