Seine-et-Marne : Le chef de la police municipale de Villevaudé tabassé dans son jardin - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Seine-et-Marne : Le chef de la police municipale de Villevaudé tabassé dans son jardin

L’homme de 42 ans jardinait, dimanche matin, quand il a été agressé par trois hommes. Il a été hospitalisé et souffre de fractures de l’avant-bras gauche et du nez.
 
Souffrant de fractures de l’avant-bras gauche et du nez, l’agent communal devrait être opéré ce lundi. Dimanche vers 11 h 15, alors qu’il s’occupait de son jardin, le chef de la police municipale de Villevaudé (Seine-et-Marne) a été agressé par trois hommes qui se sont introduits chez lui, confirmant les informations d’Europe 1.
 
Il a été roué de coups sans que l’on connaisse les raisons de ce passage à tabac pour le moment. Le chef de la police municipale n’était pas en fonction et ne portait pas son uniforme.
 
« C’est inacceptable… Selon moi, les peines ne sont pas à la hauteur et il n’y a plus la peur de la prison. Les tribunaux sont blasés, nous sommes en train de basculer du mauvais côté », avance un représentant du Syndicat de Défense des Policiers Municipaux.
 
Entendue dimanche, la victime dit avoir perdu connaissance une vingtaine de minutes. L’agent ne connaît pas personnellement ses agresseurs mais a signalé qu’il pourrait s’agir de membres de la communauté des gens du voyage.
 
Pour Yves Bergerat, président du Syndicat national des policiers municipaux (SNPM), ce phénomène est « récurrent ». « Il y a quelques années, à Lyon, des collègues qui sortaient d’un restaurant ont été reconnus par une bande. Ils se sont fait agresser… La société est en pleine mutation, ce genre d’événement va malheureusement se multiplier », prédit, fataliste, le syndicaliste.
 
Le commissariat de police nationale de Chelles a été chargé de l’enquête. Selon Le Parisien, l’exploitation des images de vidéosurveillance est pour l’instant vaine.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article