Cette figure des "gilets jaunes" a été suspendue du FN pour propos racistes - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Cette figure des "gilets jaunes" a été suspendue du FN pour propos racistes

Ancien journaliste de 53 ans, actuellement "community manager", il est une figure de proue du mouvement. Un visage récurent dans les reportages télévisés qui rendent compte de la mobilisation des "gilets jaunes". Franck Buhler est aussi celui qui a lancé l'idée de la manifestation parisienne de ce week-end."Le 24 novembre, c'est Paris bloqué, le 24 novembre, c'est Paris ville morte", avait-il lancé dans une vidéo mise en ligne dimanche sur sa page Facebook. "Vous devez tous, à pied, à cheval et en voiture parcourir la totalité des rues de Paris. Répartissez-vous dans toute la ville".
 
France 3 Occitanie révèle qu'il a, par le passé, été suspendu du Front national (devenu Rassemblement national) après avoir tenu des propos racistes.
 
Actuellement responsable départemental Tarn-et-Garonne de Debout la France, Franck Buhler a autrefois milité au sein du Front national, dans la section locale 82. Il y était entré en 2016. Son départ du parti frontiste en avril dernier est dû, selon la rédaction locale de France 3, à une procédure disciplinaire.
 
Lui étaient notamment reprochés des propos tenus sur les réseaux sociaux. Une capture d'écran donne par exemple à voir ces insultes ciblant des personnes noires ("peste noire") et des musulmans ('QI des arabes").
 
Auprès de France 3, Franck Buhler ne se prononce pas sur les propos qui lui sont reprochés mais dément avoir été exclu du Front national : "Je suis parti de moi-même".

Le vrai visage de certains gilets jaunes...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article