Furieux de sa condamnation à 4 mois de prison avec sursis pour agression sexuelle sur une collégienne, Ibrahim Maalouf réagit - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Furieux de sa condamnation à 4 mois de prison avec sursis pour agression sexuelle sur une collégienne, Ibrahim Maalouf réagit

Ce vendredi, le tribunal correctionnel de Créteil a condamné le trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf à quatre mois d’emprisonnement avec sursis et 20 000 euros d’amende pour une agression sexuelle sur une collégienne de 14 ans.
 
Le trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf a été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour agression sexuelle sur une collégienne de 14 ans par le tribunal correctionnel de Créteil.
 
La jeune fille, à l’époque scolarisée en troisième (en 2013), était en stage d’une semaine dans le studio d’Ivry-sur-Seine d’Ibrahim Maalouf, alors âgé de 33 ans, quand les faits se sont déroulés. Le musicien, qui avait reconnu un « acte unique » qu’il avait « immédiatement regretté » selon le parquet, l’avait embrassée à l’issue de ce stage. Les parents de la jeune fille ont porté plainte en 2016 et une enquête a été ouverte, débouchant sur le placement en garde à vue d’Ibrahim Maalouf, aujourd’hui 37 ans.
 
Le tribunal a également condamné l’artiste à une amende de 20 000 euros. Lors de l’audience début novembre, le procureur avait requis six mois d’emprisonnement avec sursis. L’artiste, qui était présent à l’énoncé du jugement, a toujours nié toute agression sexuelle, plaidant le « dépit amoureux » d’une jeune fille qui n’aurait pas supporté d’être éconduite.
 
Mise à jour :
 
Quelques minutes après la décision du tribunal, le trompettiste Ibrahim Maalouf, furieux, s'est exprimé sur son compte Twitter.
 

 

 
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article