Johnny Hallyday : Son album posthume réédité dans une version Ultra collector limitée et numérotée - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Johnny Hallyday : Son album posthume réédité dans une version Ultra collector limitée et numérotée

Il fallait s'en douter. Avec Mylène FARMER, Johnny HALLYDAY est l'artiste francophone dont les disques et autres produits dérivés sont les plus collectionnés par les fans. Ainsi, si son album posthume "Mon pays c'est l'amour" affiche déjà des scores historiques, il se pourrait que les records soient pulvérisés après les fêtes de Noël, car son label annonce déjà une réédition dans une version Ultra collector limitée et numérotée 32cm x 32cm contenant : le livre disque collector, un Picture disc 33 tours inédit, cinq 45 tours, une plaque photo Deluxe en plexiglas (29cm x29cm) et des goodies. Disponible demain.
 
Après "J'en parlerai au diable", et alors qu'on attendait l'évident "Tomber encore" (écrit par le fan Boris LANNEAU), c'est finalement "Pardonne-moi" qui a été choisi en qualité de second single issu du disque posthume de Johnny HALLYDAY, "Mon pays c'est l'amour". Une jolie ballade, écrite par Yohann MALORY et par Hervé LE SOURD sur une musique de YODELICE, évoquant sa relation de plus de vingt années avec Laeticia. Un titre qui souligne les états d'âme du rockeur vis-à-vis d'elle, alors que celle-ci est dans la ligne de mire de David HALLYDAY et de Laura SMET
 
"Si tu rêvais d’un autre moi, d’une autre vie. Comment pourrais-je tromper la mort quand elle sourit ? Encore une fois, encore une nuit. Pardonne-moi .../... Si le monde n’a de reflet que dans tes yeux, si je tombe, dis-moi qu’aurais-je pu faire de mieux ? Pardonne-moi, si le volcan au fond de moi ne s’éteint pas. Si la fureur des souvenirs ne revient pas. Personne ne saura mieux que toi .../... Si je tremble, si je n’ai plus peur des adieux. Si le monde n’a de reflet que dans tes yeux, serre-moi encore un peu".
 
Pour la première fois depuis la mort de Johnny HALLYDAY, son fils David témoigne face caméra. C'était dimanche dernier sur TF1, dans l'émission "Sept à huit" présentée par Harry ROSELMACK. David HALLYDAY revient sur les derniers jours avant sa disparition, et livre sa vérité sur la guerre qui l'oppose à Laeticia autour de l'héritage. "Vous savez un héritage, on parle beaucoup d'argent, mais c'est aussi la preuve qu'on a existé pour un parent. C'est surtout ça. Je demande simplement le droit moral de nous quatre (ndlr : Jade, Joy, Laura et David), voilà, que ce soit partagé entre nous quatre. Qu'on puisse avoir le droit de gérer son image, d'avoir en tout cas un droit de regard sur son image et, personnellement, sur ce qui me liait avec lui, c'est-à-dire la musique, son patrimoine musical, et rien du reste" confie l'interprète de "Tu ne m'as pas laissé le temps".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article