Le JT du 13h de TF1 du 12 décembre - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le JT du 13h de TF1 du 12 décembre

Le JT du 13h de TF1 du 12 décembre

Chaque jour, je vous proposerai certains reportages du JT de 13h de TF1 présenté par Jean-Pierre Pernaut.

Au programme du journal du 12 décembre.

Attentat de Strasbourg : Le récit d'une soirée d'effroi

L'attentat qui s'est déroulé durant la nuit du 11 décembre 2018 à Strasbourg, près du marché de Noël, a fait trois morts et treize blessés. Bien que le terroriste ait été blessé par les patrouilles de l'opération Sentinelle, il a pu s'enfuir. Plus de 600 policiers et gendarmes sont à ses trousses dans la région. 

Attentat de Strasbourg : Un dispositif de sécurité exceptionnel pour retrouver le terroriste présumé

L'agglomération strasbourgeoise est en état de siège. L'objectif étant de retrouver l'auteur de la fusillade du 11 décembre 2018. Les policiers procèdent à une fouille systématique des véhicules, une mesure que les automobilistes comprennent. D'autres agents passent également la ville au peigne fin. Un dispositif de sécurité que Strasbourg a rarement connu et qui ne sera levé qu'une fois l'auteur de la fusillade retrouvé. 

Chasse à l'homme après l'attentat de Strasbourg : Plus de 600 policiers et gendarmes mobilisés

Des moyens exceptionnels ont été déployés pour la traque de l'auteur de l'attaque à Strasbourg. Plus précisément, 620 membres des forces de l'ordre ont été mobilisés, dont 400 policiers et 220 gendarmes. Des contrôles sont effectués à la sortie de l'agglomération strasbourgeoise. Une enquête se déroule également en Allemagne car le suspect aurait pu s'y rendre. 

Attentat de Strasbourg : Retour sur l'itinéraire meurtrier du terroriste présumé

Strasbourg a été la cible d'une attaque terroriste dans la nuit du 11 décembre 2018 et ce, peu avant 20 heures. L'auteur, toujours en cavale, a ouvert le feu sur des passants en plein marché de Noël. Il a tiré au hasard vers la Rue des Orfèvres, puis la Rue des Grandes-Arcades avant de s'en prendre aux passants de la Rue Sainte-Hélène, où non loin de là, un touriste thaïlandais a succombé à ses blessures. Une séquence horrible qui aura duré plusieurs dizaines de minutes. Rapidement arrivés sur les lieux, les forces de l'ordre ont sécurisé les alentours et les secours ont prodigué les premiers soins. L'attaque aura fait trois morts et plusieurs blessés. 

Attentat de Strasbourg : Les précisions du procureur sur le déroulé des faits

Rémy Heitz, procureur de la République de Paris, s'est rendu sur le lieu de la fusillade à Strasbourg. Ayant succédé à François Molins en novembre 2018, le nouveau procureur fait face à sa première grande affaire sur le terrorisme. Il a donné des précisions sur le déroulé des faits. 

Fiché S, déjà plusieurs fois condamné... Le profil du suspect de l'attentat de Strasbourg se dévoile

Grâce au témoignage d'un chauffeur de taxi, les enquêteurs ont pu identifier l'auteur de l'attentat de Strasbourg du 11 décembre 2018. Dans la matinée du même jour, celui-ci a échappé à une arrestation pour une autre affaire. Les autorités ont vite fait le rapprochement. 

Attentat de Strasbourg : Les habitants du centre-ville sous le choc

Les premiers coups de feu retentis, la population de Strasbourg a vécu dans une panique sans pareille. Cette ville très touristique est encore sous le choc ce matin 12 décembre 2018. Suite aux événements de la soirée, certains commerçants ont pris la décision de ne pas travailler. Lors du passage du ministre de l'Intérieur sur les lieux de la fusillade, les traces et les impacts des échanges de tirs étaient encore visible. 

Attentat de Strasbourg : Des scènes de panique en centre-ville

Dans la nuit du 11 décembre 2018, Strasbourg a été frappé par un attentat meurtrier. Après ce drame, les gens sont encore sous le choc. Joseph Philippe Vogel, journaliste correspondant TF1, était au cœur de l'incident. Il nous livre ses témoignages sur ce qui s'est passé.

Attentat de Strasbourg : Les forces de l'ordre sur le qui-vive

Le terrorisme a faibli dans le pays mais personne au sein du service des renseignements, de la police ou de la gendarmerie n'avait cru que la menace avait disparu. Les patrouilles du réseau Sentinelles sont arrivées près du marché de Noël de Strasbourg, quelques minutes après l'attentat. Cette mobilisation rapide des forces de l'ordre prouve-t-elle qu'elles sont toujours en alerte ? 

Attentat de Strasbourg : Que sait-on des victimes ?

Le bilan de l'attentat de Strasbourg fait état de trois morts et treize blessés, dont huit gravement atteints. Ils sont pris en charge dans deux grands hôpitaux de la ville, à l'instar du CHU qui a déclenché le plan blanc dans la soirée du 11 décembre 2018. Des touristes, un garagiste, un journaliste figurent parmi les victimes. 

Attentat de Strasbourg : La traque du suspect se poursuit

L'assaillant de l'attaque à Strasbourg a été vu pour la dernière fois le 11 décembre 2018, à Neudorf, où un taxi l'a déposé, blessé. Depuis, les forces de l'ordre ont bouclé le secteur et ont commencé le quadrillage dans un atmosphère tendu. Un imposant dispositif a été mis en place pour le traquer. Les contrôles aux frontières ont également été renforcés pour éviter une fuite à l'étranger. 

Attentat de Strasbourg : La frontière franco-allemande placée sous haute surveillance

L'homme qui a ouvert le feu dans le centre-ville de Strasbourg ce 11 décembre 2018 est toujours recherché par les autorités. Le contrôle des frontières reliant l'Allemagne et le pays a été renforcé. C'est une des mesures liées au niveau d'alerte "urgence attentat" visant à empêcher l'assaillant de prendre la fuite. Chaque véhicule est passé au peigne fin par les policiers allemands et français. 

Attentat de Strasbourg : Le tueur présumé "très connu" de la police et de la justice

L'auteur de l'attentat de Strasbourg a été rapidement identifié. Il s'agit de Chérif C., un jeune homme de 29 ans d'origine maghrébine né à Strasbourg. Il est très connu par les services de police et de justice pour des faits de droit commun, surtout pour des faits de vols et de violences. Le procureur de la République de Paris, Remy Heitz, nous donne plus de précisions sur la personnalité du tireur.

Attentat de Strasbourg : Pourquoi le suspect a-t-il échappé à la vigilance des autorités ?

Le profil de l’assaillant de Strasbourg est connu. C'est un fiché S ayant à son actif, 27 condamnations pour du droit commun. Il a plusieurs fois séjourné en prison où il s'est radicalisé et s'est retrouvé dans le collimateur des services de renseignement. Comment un tel individu n'a-t-il pas été surveillé après sa mise en liberté ? A quoi sert la fiche S ? 

Attentat de Strasbourg : Les unités spéciales de la police à la recherche d'indices

L'auteur de l'attaque de Strasbourg habitait dans le quartier de Koenigshoffen. Dans la soirée du 11 décembre 2018, les unités spéciales de la police et des pompiers ont perquisitionné l'immeuble où il résidait. Sa famille était perçue comme des gens simples. Mais le suspect, lui, aurait eu des problèmes de bagarres, d'alcool et de drogues. 

Attentat de Strasbourg : Comment réagissent les habitants de Koenigshoffen ?

Dans le quartier de Koenigshoffen, les habitants sont choqués après la fusillade du 11 décembre 2018 près du marché de Noël de Strasbourg. Les policiers ont quitté les lieux après avoir ramassé les indices dont ils avaient besoin pour mener l'enquête. Les habitants, quant à eux, se demandent comment ils n'ont pas pu remarquer cet individu qui amassait des armes et qui s'était radicalisé. 

Strasbourg : Les terroristes, maîtres dans l'art de la dissimulation ?

Il est difficile pour certains de concevoir qu'une personne, d'apparence normale, puisse être à l'origine d'un attentat. Georges Brenier, spécialiste police Tf1, parle ici de "talent de dissimulation". C'est d'ailleurs ce dernier qui empêche les services de renseignement de devancer les actes de terrorisme et d'accroître ainsi le constat d'échec des opérations. 

Attentat de Strasbourg : La capitale de Noël n'arrive pas à y croire

Les Strasbourgeois n'arrivent toujours pas à croire qu'un attentat se soit éroulé dans leur quartier. Certains affirment que rien ne sera plus comme avant, d'autres disent que la ville était une cible de choix. Toutefois, la plupart refusent de capituler face au terrorisme. 

Au lendemain de l'attaque du marché de Noël, journée de deuil pour les Strasbourgeois

Les Strasbourgeois vivent une journée de deuil ce 12 décembre 2018. Des écoles, des commerces ainsi que le marché sont restés fermés. Les habitants sont encore sous le choc de la fusillade du 11 décembre 2018. L'ambiance qui règne dans les rues de Strasbourg est triste. Seuls les hommes en armes longent la ville. 

Les Strasbourgeois rendent hommage aux victimes de l'attentat du marché de Noël

Que ce soit sur le parvis du siège alsacien ou au Parlement européen, chaque Strasbourgeois a observé une minute de recueillement suite au terrible attentat perpétré le 11 décembre 2018. Au soir de l'attaque, plusieurs d'entre eux ont dû rester confinés plusieurs heures dans les lieux où ils se trouvaient avant de rejoindre leurs domiciles respectifs. 

Attentat de Strasbourg : L'agenda d'Emmanuel Macron chamboulé

Le président de la République a convoqué un conseil de défense à l'Elysée dans la matinée du 12 décembre 2018 face à la situation d'urgence attentat. Ce programme avait pourtant été supprimé de son agenda à cause de la crise des gilets jaunes. Toutefois, aucune décision n'a encore été prise concernant le déplacement du chef de l'Etat à Strasbourg. 

Attentat de Strasbourg : Le dispositif "Vigipirate" à son niveau maximal

Dans la soirée du 11 décembre 2018, Christophe Castaner a annoncé la décision du gouvernement de passer au stade maximum de l'alerte du risque terroriste. C'est le niveau "urgence attentat", contrôle renforcé aux frontières. On l'a vu à Strasbourg mais aussi sur l'ensemble des marchés de Noël dans tout le pays. Quel est ce plan "urgence attentat" ? Comment fonctionne-t-il ? 

En quoi consiste le niveau d’alerte "urgence attentat" activé après l'attentat de Strasbourg ?

L'attentat de Strasbourg, qui a eu lieu le 11 décembre 2018, a fait passer le pays en posture "urgence attentat". Concernant les forces de l'ordre, le ministère de l'Intérieur et celui de la Défense pourraient affronter un problème de taille. Déjà mobilisées lors du mouvement des gilets jaunes, ces unités sont actuellement épuisées. Pour cause, elles fonctionnent à flux tendu, avec très peu de jour de repos. 

À Nice, l'attentat de Strasbourg réveille de douloureux souvenirs

L'attentat de Strasbourg s'est produit à l'approche de Noël. À Nice, celui-ci a réveillé de douloureux souvenirs. Les habitants se sont souvenus de l'attaque du 14 juillet 2016 qui a fait 86 morts. Sur place, le marché de Noël est hautement sécurisé depuis deux ans. Mais à la suite de cette attaque à Strasbourg, il est resté fermé dans la matinée du 12 décembre 2018. 

Attentat de Strasbourg : qu'en pensent les politiques ?

Laurent Wauquiez, président des Républicains, a été le premier à réagir sur l'attentat de Strasbourg. Pour lui, il faut adapter le droit du pays à la lutte contre le terrorisme. Marine Le Pen, quant à elle, a tweeté que parmi les fichés S, on devrait expulser les étrangers pour pouvoir surveiller ceux qui ont la nationalité française. Sacha Houlié, député LaREM de la Vienne, lui, fait partie de ceux qui appellent les gilets jaunes à la responsabilité et à cesser les manifestations. 

Risque terroriste : Quel impact sur le mouvement des Gilets jaunes ?

Même si l'attentat de Strasbourg du 11 décembre 2018 est présent dans tous les esprits, la mobilisation des gilets jaunes ne faiblit pas. En Gironde, les manifestants ont une pensée pour les victimes, mais restent toujours mécontents des annonces faites par le président. A cause du risque terroriste, la tenue d'une prochaine manifestation est compromise. 

Attentat de Strasbourg : Les Parisiens n'ont pas le cœur à la fête

Les marchés de Noël sont sous haute surveillance ce 12 décembre 2018. A Paris, à quelques jours de Noël, l'ambiance est morose. Les inquiétudes sur la sécurité liées à l'attentat de Strasbourg s'ajoutent aux interrogations autour de la suite du mouvement des gilets jaunes. Dépassés par les événements, les Parisiens et les touristes font timidement leurs achats de Noël. 

Attentat de Strasbourg : La traque du tueur présumé continue

Plusieurs points de chute des logements des proches de l'assaillant, qui a ouvert le feu près du marché de Noël de Strasbourg, n'ont rien donné. La police a également effectué des fouilles chez ses potentiels complices, mais le tireur reste introuvable. Ce qui est sûr c'est qu'il ne s'est pas rendu à l'hôpital pour soigner sa blessure. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article