Le JT du 20h de TF1 du 11 décembre - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le JT du 20h de TF1 du 11 décembre

Le JT du 20h de TF1 du 11 décembre

Chaque soir, je vous proposerai certains reportages du JT de 20h de TF1 présenté par Gilles Bouleau.

Au programme du journal du 11 décembre.

Frais bancaires : Pas de hausses en 2019

Les patrons des grandes banques tricolores ont été reçus par Emmanuel Macron ce mardi à l'Élysée. À l'issue de cette réunion, ils se sont engagés à ne pas augmenter les tarifs bancaires des particuliers en 2019 et à plafonner à 25 euros par mois les frais d'incidents bancaires pour les publics les plus fragiles. Ces engagements ne coûteront rien à l'État. Ce sont les banques qui prendront en charge la facture, entre 500 et 600 millions d'euros. 

Bandol : Les gilets jaunes pas convaincus par les annonces d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a pris la parole lundi soir pour répondre aux attentes des gilets jaunes. Ses annonces ont-elles convaincu les manifestants ? Ces derniers sont-ils prêts à cesser le mouvement ? Veulent-ils toujours manifester samedi 15 décembre 2018 ? Nos équipes sont allées interroger des gilets jeunes qui occupent le péage de Bandol depuis maintenant vingt-cinq jours. 

Gilets jaunes : Qu'en pensent les habitants de Saint-André-de-Cubzac ?

Selon un sondage réalisé après les annonces d'Emmanuel Macron, le soutien aux gilets jaunes a faibli. Que pensent les Français qui ne sont pas d'accord avec ce mouvement ? Nos équipes se sont rendues à Saint-André-de-Cubzac, près de Bordeaux. Une commune où les blocages durent depuis vingt-cinq jours. 

Hausse du Smic : Ce qui se cache derrière les 100 euros d'augmentation

La hausse du salaire minimum est sans doute la mesure qui a le plus marqué les esprits parmi celles qui ont été annoncées par Emmanuel Macron. Elle concerne 1 600 000 personnes. Combien gagneront-elles précisément ? Comment cette hausse a-t-elle été calculée ? Réponse dans notre vidéo. 

Annonces d'Emmanuel Macron : Quel impact auront-elles sur le pouvoir d'achat ?

Une personne rémunérée au SMIC touchera dès janvier 2019, 123 euros net de plus après la revalorisation. Si elle effectue des heures supplémentaires, les mesures récentes de défiscalisation lui rapporteront désormais 12,57 euros de l'heure. Puis, un salarié qui gagne au-dessus du SMIC gagnera pour sa part, 170 euros de plus chaque mois et 21,25 euros par heure, en cas d'allongement de la journée. 

Heures supplémentaires et prime : Qu'en pensent les salariés et les employeurs ?

Lors de son allocution, Emmanuel Macron a précisé que les entreprises seront également mises à contribution. Le chef de l'État a demandé, à toutes celles qui le peuvent, de verser une prime de fin d'année à leurs salariés. Les heures supplémentaires effectuées seront désormais défiscalisées. Qu'en pensent les salariés et les employeurs ? À quel moment les entreprises appliqueront-elles ces modifications ? 

Annulation de la hausse de la CSG : Qu'en pensent les retraités ?

La hausse de la CSG pour ceux qui gagnent moins de 2 000 euros par mois (2 750 euros pour un couple) va être annulée. Cette mesure, annoncée lundi 10 décembre 2018 par Emmanuel Macron, touche trois millions et demi de seniors, soit 70% des retraités. Qu'en pensent les principaux concernés ? Sont-ils satisfaits ? 

François Lenglet : "Pour financer le pouvoir d'achat d'aujourd'hui, nous nous sommes réduits à faire appel aux contribuables de demain"

L'État dépense plus qu'il ne reçoit. Il devrait être en déficit de 99 milliards d'euros en 2019. Augmentation du SMIC, non-hausse de la CSG et non-fiscalisation des heures supplémentaires... D'où viendra l'argent pour financer ces nouvelles mesures annoncées par Emmanuel Macron ? Les éléments de réponse avec notre spécialiste économie François Lenglet. 

Annonces d'Emmanuel Macron : Les gilets jaunes divisés Les annonces faites par Emmanuel Macron lundi font débat. Chez les porte-paroles des gilets jaunes, trois tendances ont été notées. Il y a ceux qui demandent à suspendre les manifestations, comme Jacline Mouraud. Et d’autres qui se disent déçus par les mesures et qui appellent à la poursuite des blocages, dont Benjamin Cauchy. Enfin, d'autres veulent organiser le mouvement et faire une liste politique pour les élections. Un embryon de parti a même déjà été fondé par Hayk Shahinyan. 

Annonces d'Emmanuel Macron : Les réactions politiques

Depuis le début du mouvement, les partis politiques se demandent quelle position adopter. Faut-il soutenir les gilets jaunes ? Faut-il manifester à leurs côtés ou au contraire appeler au calme ? Aucun leader ne veut être accusé de récupération. Si Marine Le Pen choisit la prudence, Jean-Luc Mélenchon, lui, maintient la pression sur le président. À droite, Laurent Wauquiez appelle à ne pas manifester samedi. Même son de cloche dans la majorité. 

Saint-Étienne : Forces de l'ordre en sous-effectif samedi 8 décembre

Ces 25 journées de blocages et de manifestations ont été marquées par des violences dans la capitale, mais aussi dans d'autres grandes villes, saccagées par les casseurs. C'est le cas notamment de Saint-Étienne. Le maire a dénoncé la présence insuffisante des forces de l'ordre samedi 8 décembre 2018 dans sa ville, au profit de Paris ou de Lyon. 

Lycées : 450 établissements perturbés par les blocages

Ces derniers jours, la mobilisation des lycéens a pris un tour violent à plusieurs reprises. Ce 11 décembre, un syndicat a appelé à un mardi noir avec des blocages et des filtrages à l'entrée des établissements. Les perturbations ont touché 450 lycées sur un total de 4 200. Mais, contrairement à la semaine dernière, il n'y a pas eu d'incident notable. 

Radars : Près de 1 600 appareils ne marchent plus

La dégradation et la destruction des radars ont pris de l'ampleur depuis le début du mouvement des gilets jaunes. Trois mille deux cents sont installés dans tout le pays et la moitié ont été vandalisés ou incendiés. Dans certaines régions, la quasi-totalité de ces appareils ne fonctionnent plus. Pourtant, 92% de leurs recettes sont utilisées pour la Sécurité routière. 

Dans les coulisses d'un magasin de jouets en plein rush avant Noël

À cause du mouvement des gilets jaunes, les magasins de jouets ont perdu plus de 120 millions d'euros de chiffre d'affaires ces dernières semaines. La période est pourtant cruciale, car elle doit réaliser la moitié de son chiffre d'affaires annuel en à peine six semaines. Ils craignent aujourd'hui le fiasco commercial que la rupture de stock. Heureusement, la situation a favorisé les achats en ligne. Ces derniers ont même augmenté de 10 %. 

Tourisme : Opération de séduction au Qatar

Le Qatar est premier producteur mondial de gaz. Depuis quelques années, le pays mise sur un nouveau gisement : le tourisme. Il a lancé une vaste campagne de séduction pour attirer les visiteurs du monde entier. Sur l'île de Banana, par exemple, la visite découverte est offerte à tous les journalistes européens curieux. L'Émirat veut se faire aimer pour assurer l'après pétrole. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article