Geneviève de Fontenay écrit à Emmanuel Macron et pousse un coup de gueule : "Je ne porterai plus mon gilet jaune..." - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Geneviève de Fontenay écrit à Emmanuel Macron et pousse un coup de gueule : "Je ne porterai plus mon gilet jaune..."

Geneviève de Fontenay écrit à Emmanuel Macron et pousse un coup de gueule : "Je ne porterai plus mon gilet jaune..."

L'acte X des gilets jaunes fait réagir Geneviève de Fontenay, qui avait affiché soutien dès la première heure :

"Je ne porterai plus mon gilet jaune, si les responsables des Gilets Jaunes ne modifient pas leurs stratégies !", confie-t-elle.

Si la "dame au chapeau" "condamne les violences" lors des manifestations, elle estime que les gilets jaunes doivent "respecter les ordres de la préfecture" pour "éviter les casseurs et la violence".

Et d'évoquer "les manifestations qui ont lieu le dimanche sur le Champs-de-Mars, comme lors des manifestations contre le mariage pour tous, il y a quelques années".

"Les familles descendent dans la rue, en promenade. Il y a moins de circulation [dans les rues de Paris]", continue la "dame au chapeau". "Et surtout, les chars sont inutilisables sur le Champ-de-Mars, qui est facile d'accès", a poursuivi Geneviève de Fontenay.

Geneviève de Fontenay, qui estime que les gilets jaunes "ne sont pas des casseurs" a interpellé Emmanuel Macron par texto. Un texto rédigé ainsi :

"CA SUFFIT !!!! L'assaut scandaleux de l'Arc de Triomphe n'a pas servi de leçon ! On laisse agir les casseurs sans réagir les mêmes casseurs et on recommence". "Il est temps de vous responsabiliser ! Je suis outrée par cette pantomine indigne de votre présidence ! Un désastre !" écrit-elle au Président de la République.

Sur sa page Facebook le 1er décembre dernier, Geneviève de Fontenay avait également demandé publiquement la démission de Christophe Castaner qui, selon elle, était "complice des violences intolérables".

Source JMM

Pour une fois, je la soutiens.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article