Deux portraits de Simone Veil tagués de croix gammées à Paris - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Deux portraits de Simone Veil tagués de croix gammées à Paris

Plusieurs tags antisémites ont été découverts au cours du week-end dans la capitale, dont des croix gammées taguées sur des portraits de Simone Veil.
 
Le procureur de Paris et le préfet de police ont été saisis après la découverte d'inscriptions antisémites en divers endroits à Paris ce week-end. "J'ai saisi le procureur de Paris et le préfet de Police", a affirmé sur Twitter Frédéric Potier, le délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah), en postant sur le réseau social une photo d'une porte de garage sur laquelle est écrit "Macron Jews' Bitch". Il a précisé à l'AFP que cette porte de garage se trouvait dans le 1er arrondissement.
 
"Tags antisémites jusqu'à la nausée en plein Paris ce week-end. Quand la haine des Juifs se recoupe avec la haine de la démocratie, le vocabulaire de la fachosphère se retrouve sur les murs !", a-t-il déploré. Il a également retweeté la photo d'un mur du 18ème arrondissement sur lequel on peut lire "Truie juive". La mairie de cet arrondissement indique sur Twitter avoir fait un signalement lundi matin à ce sujet.
 
Des croix gammées sur des portraits de Simone Veil. Par ailleurs, deux portraits de Simone Veil dessinés par l'artiste C215 sur deux boîtes aux lettres jaunes de La Poste, situées sur la façade de la mairie du 13ème arrondissement, ont été tagués de croix gammées. Ils avaient été réalisés lors de la panthéonisation de Simone Veil. La mairie, qui a découvert les tags lundi matin, va déposer plainte. Dans un message posté sur Twitter, le maire du 13ème arrondissement parisien, Jérôme Coumet (PS), dénonce un acte "immonde, abject et surtout lâche". "Salir Simone Veil, c'est salir chacun d'entre nous. Et chacun d'entre nous doit réagir face à la bête immonde", poursuit-il.

A vomir... Marre de ce pays... Je pensais qu'on était en 2019... Mais non, on est en 1935 !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article