Gilets jaunes : Sous protection policière, une députée "En Marche" révèle avoir peur qu'un parlementaire soit tué un jour - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Gilets jaunes : Sous protection policière, une députée "En Marche" révèle avoir peur qu'un parlementaire soit tué un jour

Gilets jaunes : Sous protection policière, une députée "En Marche" révèle avoir peur qu'un parlementaire soit tué un jour

Ce matin, Jean-Marc Morandini présentait un nouveau numéro de "Morandini Live" en direct sur CNews et Non Stop People. L'émission était consacrée à l'acte XIIIe des "Gilets jaunes". En plateau, de nombreux invités ont débattu à ce sujet.

Catherine Osson, députée de la 8ème circonscription du Nord, révèle avoir vécu "quelques incidents". "C'est toujours compliqué quand ça nous touche, et quand ça touche nos proches", explique l'élue. Et d'ajouter : "Je suis très inquiète. J'ai très peur que ça dégénère vraiment. Les incendies, les dégradations... (...) Qu'est-ce qu'on fait si on se retrouve avec un parlementaire qui est mort ? Entre collègues, on se pose la question !".

"Je suis sous protection de la police depuis le 17 novembre. Certes légère, mais sous protection de la police. A titre personnel, c’est quelque chose que je ne le vis pas bien, parce que je ne suis pas libre de mes mouvements. Quand mon logement personnel est sous surveillance, ça veut dire que l'on sait ce qu'il se passe dans ma vie privée - même si je n'ai rien à me reprocher. Au titre des libertés individuelles, c'est pas toujours facile à vivre, et pas facile à vivre pour nos proches", conclut Catherine Osson.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article