Canicule : Un nouveau record absolu de température enregistré - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Canicule : Un nouveau record absolu de température enregistré

Le record absolu de température en France s'est établi le 28 juin à 46°C à Vérargues dans l'Hérault et non à 45,9°C à Gallargues-le-Montueux dans le Gard, a indiqué vendredi Météo-France après l'analyse de nouvelles données.

"C'est officiel: on a atteint les 46°C en France en juin", a écrit l'organisme de prévisions sur son site internet.

Le 28 juin, lors d'un épisode de canicule exceptionnel par sa précocité et son intensité, le précédent record de 44,1°C enregistré dans le Gard en août 2003 avait été largement battu dans plusieurs localités du sud.

Le réseau de stations automatiques de Météo-France exploité en temps réel avait alors relevé un maximum de 45,9°C à Gallargues-le-Montueux.

Mais Météo-France collecte également les données du Réseau Climatologique d'Etat (RCE) et ses environ 800 postes manuels tenus par des observateurs bénévoles qui transmettent leurs observations avec quelques jours de délai, selon le communiqué.

Parmi ces observations, une température de 46°C a été relevée à Vérargues, à moins de 10 km de la station automatique de Gallargues-le-Montueux.

"Après contrôle et expertise par les climatologues de Météo-France, cette valeur a été validée", a assuré Météo-France.

La France se classe au 6e rang des pays européens ayant connu la température la plus élevée derrière la Grèce (48,0°C), le Portugal(47,4°C), l'Espagne (47,3°C), l'Italie (47,0°C) et la Bosnie-Herzégovine (46,2°C), selon Météo-France.

Ce nouveau record intervient alors que la France se prépare pour la semaine prochaine à un nouvel épisode de canicule, avec des températures qui pourront aller jusqu'à 40°C.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article