Le Fil Actu - Franky Zapata a échoué dans sa tentative de traversée de la Manche à bord de son Flyboard - Regardez son décollage près de la plage de Sangatte - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le Fil Actu - Franky Zapata a échoué dans sa tentative de traversée de la Manche à bord de son Flyboard - Regardez son décollage près de la plage de Sangatte

Le Fil Actu - Franky Zapata a échoué dans sa tentative de traversée de la Manche à bord de son Flyboard - Regardez son décollage près de la plage de Sangatte

12h32: Franky Zapata, «l'homme volant», tombé en mer alors qu'il tentait de traverser la Manche sur son «Flyboard», a rejoint sain et sauf la terre ferme au port de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), se déclarant «déçu» de son échec mais promettant de retenter son pari très prochainement.

«Je suis déçu. Maintenant, c'est certain que je vais retraverser. Quand, je ne sais pas, mais dans les jours qui suivent. Il faut que je renégocie avec tout le monde», a-t-il déclaré à des journalistes de l'AFP à son arrivée au port avec juste une égratignure au coude droit.

09h27: Franky Zapata, «l’homme volant», a décollé jeudi près de la plage de Sangatte (Pas-de-Calais) debout sur son «Flyboard», une plateforme à turboréacteurs, pour tenter de traverser la Manche 110 ans après l’exploit de Louis Blériot, premier aviateur à avoir franchi le détroit par les airs.

Mais quelques minutes après son décollage, l'homme a échoué la traversée de la Manche à bord de son Flyboard. Franky Zapata est tombé à l'eau au moment de son ravitaillement sur une plateforme à mi-chemin de son parcours. Franky Zapata "va bien et est en train d'être ramené sur le littoral", a déclaré le maire de Sangatte. 

Champion d’Europe et du monde de jet-ski, ce Marseillais de 40 ans devrait prendre une vingtaine de minutes pour franchir le détroit de 35 km et rallier les côtes anglaises dans la zone de St Margaret’s Bay, en volant à environ 140 km/h et à 15 ou 20 mètres au-dessus de l’eau. Il doit se poser sur un bateau pour se ravitailler en kérosène après 18 km.

Vers 9h05, debout sur une sorte de plateforme, les pieds solidement coincés comme dans des chaussures de snowboard, il a décollé à la verticale, dans un vrombissement assourdissant, d’un parking proche de la plage de Sangatte-Blériot-Plage, devant plusieurs dizaines de curieux qui ont applaudi et une importante équipe de production.

Dans sa combinaison noire et rouge, le visage dissimulé derrière la visière de son casque noir, il a survolé la digue puis disparu en quelques secondes à l’horizon, au dessus de la mer -où naviguaient au loin quelques voiliers-, se dirigeant grâce à un joystick tenu dans une main.

Des bateaux doivent le suivre jusqu’à son atterrissage près de Douvres. Il doit revenir en France pour une conférence de presse à 14h00.

Entouré de son équipe, il a préalablement reconnu les lieux ; un couloir était interdit d’accès au public et à la presse, réservé à son équipe de tournage qui le filme notamment par hélicoptère.

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article