"Together, tous avec moi" : Après M6, W9 déprogramme à son tour le jeu musical d'Eric Antoine - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

"Together, tous avec moi" : Après M6, W9 déprogramme à son tour le jeu musical d'Eric Antoine

Le programme produit par EndemolShine France a essuyé un deuxième flop d'audience.
 
Et de deux flops. Aujourd'hui via un communiqué, le groupe M6 annonce la déprogrammation de "Together, tous avec moi" à partir du samedi 27 juillet. Les deux numéros prévus ce soir-là seront remplacés par des rediffusions des "50 chansons préférées des Français" et des "30 ans du Top 50 : Les rois du Top 50".
 
Le jeu musical d'Eric Antoine avait débarqué sur l'antenne de W9 le 13 juillet dernier, sans faire d'étincelles du côté des audiences, bien au contraire. Pour son arrivée sur la chaîne de la TNT, "Together, tous avec moi" avait ainsi réuni en prime time seulement 148.000 fans (1,0% de PDA) en audience veille. La semaine suivante, ils étaient 233.000 fidèles devant leur poste, pour 1,6% de part d'audience, toujours en audience veille.
 
Après la décision de W9, "Together" essuie donc une deuxième déprogrammation en moins de trois mois. En mai dernier, M6 avait en effet déjà décidé d'arrêter les frais après les audiences calamiteuses réalisées par les deux premiers numéros du jeu musical. Le 29 avril, sur M6, "Together" avait ainsi raté son démarrage en réunissant seulement 1,38 million de téléspectateurs, soit 6,8% du public, pour une part de marché de seulement 13,3% sur les femmes responsables des achats de moins de cinquante ans (FRDA-50). Le deuxième numéro du programme n'avait pas permis à M6 de corriger le tir, ne fédérant que 1,08 million de téléspectateurs (5,1% 4+,10,3% FRDA-50). A l'époque, M6 avait cependant annoncé la reprise de la diffusion du show en inédit dès l'été sur W9.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article