Un présentateur de CNN craque, les larmes aux yeux, cette nuit, après des attaques de Donald Trump contre sa ville natale - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Un présentateur de CNN craque, les larmes aux yeux, cette nuit, après des attaques de Donald Trump contre sa ville natale

Un présentateur de CNN craque, les larmes aux yeux, cette nuit, après des attaques de Donald Trump contre sa ville natale
Un présentateur du réseau américain CNN a eu peine à retenir ses larmes, samedi, au moment de rapporter les derniers commentaires peu élogieux de Donald Trump envers la ville de Baltimore et son représentant au Congrès, Elijah Cummings.
 
Dans une série de tweets incendiaires, le président américain a qualifié la circonscription de l’élu de «dégoûtante et infestée de rats», avant d’ajouter qu’«aucun être humain ne voudrait y vivre».
 
Cette attaque du président est une réplique directe aux accusations de M. Cummings, qui a critiqué les agents de la police aux frontières pour les conditions de détention des mineurs à la frontière sud. «Son district de Baltimore est BIEN PIRE et plus dangereux», a tweeté Trump.
 
La circonscription de M. Cummings couvre une large partie de Baltimore, ville industrielle de 620 000 habitants majoritairement composée de Noirs et considérée comme l’une des métropoles les plus violentes du pays.
 
Le présentateur de CNN Victor Blackwell – natif de Baltimore – a répliqué aux messages de Donald Trump lors d’une intervention en ondes samedi.
 
«Quand le président dit qu’aucun humain ne voudrait vivre [à Baltimore]. Vous savez qui le voulait, M. le président ? Je le voulais. Du jour qu’on m’a ramené à la maison de l’hôpital jusqu’au jour où je suis allé au collège. Et plusieurs personnes que j’ai à cœur continuent de le vouloir», a lâché le présentateur émotif.
 
Admettant que sa ville fait face à des défis, Blackwell poursuit en affirmant que les habitants de Baltimore sont fiers de leur communauté.
 
«Des gens se lèvent le matin et se rendent au travail là-bas. Ils prennent soin de leur famille là-bas. Ils aiment leurs enfants qui ont prêté allégeance au drapeau américain comme l’ont fait ceux des membres du Congrès qui représentent des circonscriptions vous appuyant. Ce sont eux aussi des Américains», a-t-il conclu.

Un connard ce Trump...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article