Le pilote Français de Formule 2 Anthoine Hubert, 22 ans est décédé dans un terrible accident, cet après-midi sur la piste de Spa-Francorchamps - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le pilote Français de Formule 2 Anthoine Hubert, 22 ans est décédé dans un terrible accident, cet après-midi sur la piste de Spa-Francorchamps

Le pilote français Anthoine Hubert, 22 ans, a trouvé la mort sur le circuit de Spa-Francorchamps, samedi. L'espoir lyonnais de Renault est sorti de la piste dans le raidillon d'Eau rouge lors du 2e tour de la Course 1. Après avoir percuté un rail, sa monoplace de l'équipe Arden a été heurtée par celle de l'Américain Juan Manuel Correa.
 
Le pilote français Anthoine Hubert, âgé de 22 ans, est décédé dans un accident en Formule 2, samedi sur le circuit belge de Spa-Francorchamps, en marge du Grand Prix de Belgique de Formule 1.
 
Sorti de la piste au deuxième tour de la Course 1, le Lyonnais, pilote espoir de l'équipe Renault F1, a tapé le rail en haut du raidillon d'Eau rouge, négocié à plein vitesse, et a ensuite été percutée de plein fouet par la monoplace de l'Américain Juan Manuel Correa. Sous la violence du choc, la voiture de l'équipe Arden a été disloquée et celle de Correa, pilote de Sauber Junior Team, s'est retournée.
 
Devant la gravité de l'accident, et dans l'impossibilité de remettre le circuit en état, l'organisation a décidé d'annuler la course.
 
"La FIA a le regret d'informer que le pilote de la voiture n°19, Anthoine Hubert, a succombé à ses blessures, et est décédé à 18h35", a indiqué la Fédération internationale de l'automobile dans un communiqué.
 
Champion de France en Formule 4 en 2013 et champion de GP3 en 2018, Anthoine Hubert était promis à un grand avenir. En juin dernier, il avait notamment gagné en Formule 2 sur le circuit varois du Castellet, dans le cadre du Grand Prix de France de Formule 1.
 
Juan Manuel Correa a subi des fractures aux jambes et deux autres pilotes, le Japonais Marino Sato et le Français Giuliano Alesi, fils de l'ancien pilote de Formule 1 Jean Alesi, ont également été impliqués dans l'accident, sans être blessés.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article